AccueilMusique

Justin Timberlake explique l'origine des "Yeah" de Timbaland dans son tube "SexyBack"

Publié le

par Aurélien Chapuis

Le chanteur est revenu sur la création spontanée et inattendue de ce titre fou, et ça donne une très chouette anecdote.

Justin Timberlake est revenu sur l’histoire de ses plus grands hits avec Zane Lowe dans un nouvel épisode de Essential Radio sur Apple Music. Le chanteur évoque notamment la conception des fameuses onomatopées "Yeah" qui ponctuent la totalité du morceau "SexyBack". Ce tube sorti en 2007 sur l’album FutureSex/LoveSounds se voulait une relecture de la dance music par Timbaland, son producteur attitré à l’époque.

Justin Timberlake raconte alors à Zane Lowe la simplicité de la conception de ce hit : "Je me souviendrai toujours de ce moment. Timbaland a commencé à faire un beatbox et je lui ai dit direct que je savais comment j’allais arriver là-dessus. Le beat jouait toujours derrière nous, notre discussion était en rythme. De toute façon, tout ce que dit Timbaland est toujours en rythme, il faut le savoir."

"Timbaland me demande : 'Qu’est-ce que tu vas dire ?' J’envoie, dans la discussion : 'I’m bringing sexy back'. Et là, il répond machinalement : 'Yeah !' Genre 't’as raison, c’est ça'. Mais sans se rendre compte que c’était dans le temps. Je lui ai dit qu’il fallait qu’il garde ça, c’était pile ce qu’il fallait pour le morceau."

Résultat, les "Yeah" de "SexyBack" sont devenus parmi les plus iconiques de la musique pop, alors qu'ils proviennent juste d'un moment spontané entre Justin Timberlake et Timbaland. Les meilleures recettes de tube sont souvent les plus simples.

À voir aussi sur konbini :