Julian Casablancas et Jack White reprennent "The Modern Age" des Strokes sur scène

Ça s'est passé lundi soir au Mexique et ça avait l'air bouillant.

Lundi soir, Jack White et Julian Casablancas ont une nouvelle fois lié leurs destins. En effet, en 2002, ils avaient déjà uni leurs guitares lors d’un célèbre concert commun à New York. Ils représentent tous les deux le renouveau de la scène rock américaine qui a marqué les années 2000, le premier avec les White Stripes, le second avec les Strokes.

Publicité

Vingt ans plus tard, les deux chanteurs sont devenus d’autant plus iconiques, malgré le fait que leurs aventures en groupe respectives aient pris moins de place ces dernières années. Les White Stripes se sont séparés en 2011 et les Strokes, eux, n’ont pas sorti d’album depuis Comedown Machine en 2013. Ils devraient d’ailleurs faire leur grand retour prochainement.

Les deux cadors du rock ont en tout cas joué ensemble hier à l’occasion d’un concert que donnait Jack White avec son autre groupe, The Raconteurs, formé en 2006 et reformé surtout l’année dernière après une longue pause qui avait commencé en 2010. Le concert a eu lieu au El Plaza Condesa à Mexico City et on peut dire qu’ils ont bien enflammé le public. On vous laisse juger.

Par raphaelmuckensturm, publié le 20/11/2019

Copié

Pour vous :