C'est pas des LOL : JuL est désormais le plus gros vendeur de l'histoire du rap français

Le Marseillais franchit le seuil des 3,5 millions de ventes d'albums et passe donc devant tout le monde

Le rappeur de Marseille s’avance très souvent à décrire ses fans comme la meilleure de toutes les teams. C’est justement peut-être grâce à eux, la Team JuL, que le MC le plus productif de France atteint de tels niveaux de notoriété.

Car si sa communauté est tellement présente, c’est aussi que l’ovni du rap français leur rend bien. Rien que cette année, il a sorti 88 morceaux inédits. Avec Rien 100 rien, L’Album gratuit Vol. 5, et C’est pas des LOL qui vient à peine de sortir. Aucun artiste n’approche de près ou de loin le taux de productivité de JuL qui, parallèlement, vient de dépasser la barre des 3,2 millions d’albums vendus. 

Publicité

Dans cette désormais grande sphère qu’est la musique urbaine (comme elle est appelée), JuL passe maintenant devant MC Solaar, qui a vendu un peu plus de 3 millions d’albums, et laisse dans le rétro les autres mastodontes du genre : IAM, Booba, Gims, Soprano (qui ont tous vendu entre 2,5 et 3 millions d’albums). Assez loin devant PNL, NTM et Nekfeu, qui ferment le top 10 avec plus ou moins 1,5 million d’albums vendus. 

En attendant de grimper encore et encore, le prochain gros évènement pour JuL et sa communauté sera le concert qu’il donnera au Vélodrome de Marseille, chez lui donc, le 6 juin prochain. 

Par raphaelmuckensturm, publié le 09/01/2020