AccueilMusique

Jay Z devient le premier rappeur à entrer au Songwriters Hall of Fame

Publié le

par Sophie Laroche

Il était temps.

(© Rich Thane/Flickr/CC)

Mercredi 22 février, le Songwriters Hall of Fame a annoncé les noms des nouveaux artistes qui vont intégrer son panthéon. Cette année, la liste se compose de : Kenneth "Babyface" Edmonds, les producteurs de R'n'B Jimmy Jam et Terry Lewis, Max Martin, Robert Lamm, James Pankow, Peter Cetera et Jay-Z. En 48 ans d'existence, c'est la première fois qu'un rappeur sera honoré par l'institution.

Les coprésidents Kenneth Gamble et Leon Huff et la présidente Linda Moran ont annoncé, plus de trente ans après l'apparition du rap, que l'organisation souhaitait désormais "s'orienter définitivement vers la reconnaissance des créateurs de musique du XXIe siècle, tout en continuant  à honorer les grands compositeurs des décennies précédentes". Une nouvelle orientation qui est le fruit d'une longue réflexion puisque ce n'est pas la première fois que le nom de Jay Z est évoqué. Alors que le conseil des votants n'était pas prêt les autres années, ils ont "senti qu'ils avaient été assez instruits" en la matière pour franchir le pas, ajoutant que l'on "ne pouvait pas encourager de jeunes auteurs compositeurs, si on ne les accepte pas et qu'on ne grandit pas avec eux."

Le New-York Times souligne qu'en récompensant un artiste hip-hop, l'institution suit les pas de sa cousine du Rock & Roll Hall of Fame, qui s'est déjà ouverte à la reconnaissance d'autres genres musicaux comme le rap et le hip-hop. Ainsi, cette dernière s'apprête à honorer en avril prochain le rappeur Tupac Shakur. Celui-ci deviendra le sixième grand nom du hip-hop à être ainsi consacré, après Grandmaster Flash and the Furious Five, Run-DMC, les Beastie Boys, Public Enemy et N.W.A.

De son côté, Jay Z s'est exprimé sur son compte Twitter : "Au fait, c'est une victoire pour les États-Unis. Je me rappelle quand le rap était considéré comme une tendance qui ne durerait pas. Nous faisons maintenant partie de certains des plus grands auteurs de l'Histoire." Un pas de plus dans la reconnaissance du rap, dont le nom vient pourtant de l'acronyme de "rhythm and poetry".

La cérémonie qui célébrera Jay Z pour ses qualités d'auteur-compositeur se déroulera le 15 juin prochain, au Marriott Marquis Hotel de New York.

À voir aussi sur konbini :