Jack White via Facebook

En écoute : Jack White se fait plus hip-hop dans "Ice Station Zebra"

En attendant la sortie imminente de son prochain album, Jack White dévoile un titre aux multiples influences.

Lors d’une récente interview accordée au magazine américain Rolling Stone, Jack White avait confié avoir mobilisé des musiciens avec lesquels il n’avait jamais travaillé pour préparer son futur album, Boarding House Reach. Des artistes différents de ceux que l’on avait l’habitude de le voir côtoyer puisqu’il s’agissait de musiciens venant du monde du hip-hop et proches de Kanye West, Jay Z ou encore Kendrick Lamar. Ce qui en dit beaucoup sur la teneur hétéroclite de ce projet, que l’artiste décrit comme "incroyablement moderne" :

Publicité

"Je voulais prendre du punk, du hip-hop et du rock’n’roll, et verser tout cela dans une capsule temporelle 2018."

Une promesse de diversité musicale que le dernier single de l’ex-White Stripes ne fait que confirmer. Nommé "Ice Station Zebra" en référence au roman d’espionnage du même nom d'Alistair MacLean (1963), le morceau, comme pas mal de ses précédents, est un titre schizophrène qui se découpe en plusieurs parties, et mêlant aux influences blues classiques de White des sonorités expérimentales et une rythmique hip-hop. Audacieux, mais efficace.

Invité à s’exprimer sur la radio Beats 1, l’artiste avait expliqué que ce morceau n’était cependant pas nouveau :

Publicité

"Il y a quelques années, j’ai travaillé quelques morceaux avec Jay Z. On allait faire un album ensemble, cela n’a juste pas abouti et on ne l’a pas terminé. Mais c’est quelque chose que j’ai joué à la batterie, au piano, à la guitare et à la basse dans l’idée de l’inspirer, de l’inciter et dans le but d’en faire quelque chose."

Boarding House Reach sortira le 23 mars, et Jack White se produira les 3 et 4 juillet prochains à l’Olympia.

Par Sophie Laroche, publié le 22/03/2018

Pour vous :