AccueilMusique

Pour Jack White, le rock va très bientôt connaître une renaissance explosive

Publié le

par Jérémie Léger

Réaliste mais loin d’être fataliste à l’égard du rock’n’roll, Jack White se veut même plutôt optimiste quant à l’avenir de cette musique.

Amoureux du rock’n’roll, vous avez peut-être remarqué que votre genre musical sera malheureusement peu représenté cette année dans les grands festivals estivaux. Invité au micro de l’émission The Kevin & Bean Show, sur les ondes de la radio californienne spécialisée dans le rock KROQ, Jack White a fait la même observation et tenté de l’expliquer.

Son constat est sans appel : "Le rock’n’roll a besoin de sang neuf pour ne pas filer droit vers sa mort." Un état des lieux amer, qui n’empêche pas le musicien originaire de Détroit de prédire au rock un avenir radieux. Loin de se contenter d’une prophétie, Jack White appuie ses propos en se basant sur l’histoire de cette musique. Une histoire cyclique, selon lui :

"Depuis la naissance du rock’n’roll, tous les 10, 12 ans, il y a une bouffée d’air frais et une nouvelle injection, comme l’a été l’état d’esprit punk à un moment. Ce renouveau implique une nouvelle sauvagerie. Un élan de folie qui dure quelques années avant de retomber.

Ensuite, ça repart, c’est cyclique. Nous devons nous attendre à ce que la prochaine vague arrive. Nous allons voir des gens de nouveau excités, qui vont recommencer à crier. On le voit chez Third Man Records [son label, ndlr] tout le temps, il y a beaucoup de jeunes groupes de rock et je peux dire qu’au cours des deux dernières années, ce qu’ils proposent est bien différent de ce qui se qui se faisait il y a cinq ans. Je pense donc que le genre s’apprête à exploser une nouvelle fois."

Jack White, ambassadeur de cette nouvelle vague ?

Dans le circuit depuis déjà vingt ans, Jack White a eu le temps d’observer les mutations de son milieu musical. Reste à savoir maintenant s’il réussira à porter comme il le souhaite ce nouveau souffle à venir. En effet, à 42 ans, l’ancien leader des White Stripes s’apprête à dévoiler son nouvel album, Boarding House Reach, le 23 mars prochain. Un album dans lequel il a cherché à explorer de nouvelles sonorités :

"C’est un album assez étrange. J’ai juste besoin de le laisser décanter un peu. Et aussi de l’écouter en tête-à-tête avec moi-même, ce que je n’ai pas eu l’occasion de faire depuis un certain temps."

Il a récemment annoncé la couleur de son projet "étrange" avec les surprenants morceaux "Connected By Love", "Respect Commander" et "Corporation". Des titres très différents les uns des autres, mais qui témoignent justement de sa volonté féroce de ne pas rester sur ses acquis. Et s’il ne parvient pas à illustrer cette nouvelle dynamique, il pourra visiblement compter sur la relève de son écurie Third Man Records.

À voir aussi sur konbini :