L'industrie musicale part en guerre contre Youtube-mp3

Des acteurs de l'industrie de la musique ont pris la décision de porter plainte contre un des sites majeurs du stream ripping.

"Developpers, developpers, developpers"... Ceux qui connaissent Youtube-Mp3 comprendront cette photo.

"Developpers, developpers, developpers..." Ceux qui connaissent la plateforme Youtube-mp3 comprendront cette photo.

La guerre contre le stream ripping est bel et bien déclarée. Cette technique a changé la vie de tous ceux qui voulaient profiter du libre accès à la musique sur Internet, sans avoir recours au torrent. Le principe est simple, un site Internet héberge un "convertisseur" en ligne qui transforme les liens de SoundCloud, YouTube et autres en format mp3. Youtube-mp3.org est l'un des outils phares du procédé : il suffit simplement de copier-coller l'URL d'une vidéo sur la plateforme avant de cliquer sur "convertir". Une manière facile et rapide de télécharger de la musique mais... illégalement. Pour endiguer cet usage grandissant, les majors et labels indépendants ont pris la décision de traîner en justice le convertisseur YouTube le plus populaire d'Internet.

Publicité

Selon Pitchfork, qui a eu accès au dossier de plainte ce lundi 26 septembre, on compte un bon nombre de grandes maisons de disques dans l'affaire, dont Sony Entertainment et son antenne américaine, Warner Bros. Music avec sa filiale sud-américaine ou encore Universal Music Group et sa filiale Capitol Records. Parmi les plus petits labels, il s'agit, en majorité, d'entreprises dites indépendantes mais dirigées par les géants de l'industrie, comme Zomba Label ou encore LaFace Records, toutes deux affiliées à Sony, par exemple.

Ce sont les organismes musicaux tels que le RIAA (Recording Industry Association of America), soit l'équivalent américain du Snep (Syndicat national de l'édition phonographique) français, l'Ifpi (Fédération internationale de l'industrie phonographique) et le BPI (British Phonographic Industry), qui ont porté plainte les premiers contre Youtube-mp3.org. 

Le stream ripping, l'ennemi à abattre

Considéré comme une plaie pour l'économie musicale, ce site est contrôlé par une entreprise allemande, PMD Technologie UG, rapporte Pitchfork, et comptabilise près de 60 millions d'utilisateurs uniques par mois, ce qui en fait l'un des domaines les plus visités du Web. Youtupe-mp3 serait, selon le dossier de plainte,"responsable de plus de 40 % de tout le stream ripping illégal de musique provenant de YouTube dans le monde."

Publicité

En plus d'occasionner une perte d'argent pour les labels, Youtube-mp3 pose de gros problèmes d'atteinte aux droits d'auteurs à la propriété intellectuelle. Si les sociétés musicales commencent seulement à s'attaquer au stream ripping, le phénomène est pourtant loin d'être récent. Difficile de dater exactement la naissance de Youtube-mp3.org, mais le site est loin d'être le seul dans son domaine. S'il existe une multitude de plateformes, on trouve aussi très facilement des logiciels gratuits à télécharger fournissant le même service. Parvenir à coincer et fermer Youtube-mp3 serait un bon moyen pour dissuader toutes les autres plateformes existantes et désamorcer le nouveau parasite de l'industrie musicale.

Par Juliette Geenens, publié le 27/09/2016

Copié

Pour vous :