En écoute : "Il suffit de le faire", le nouveau projet d’Ichon

Après deux projets solo et des feats romantiques sur les morceaux de son acolyte Myth Syzer, Ichon nous dévoile aujourd’hui son premier long format.

Une pochette mémorable, le sourire conquérant d’un représentant en assurance qui tente de nous vendre un truc qui finira forcément par nous ruiner, Ichon, fier membre du groupe Bon Gamin, nous présente aujourd’hui son premier long format solo Il suffit de le faire. Après les courts projets #FDP et Cyclique, comprenant respectivement sept et huit titres, c’est dix-huit morceaux qu’Ichon a pris le temps de façonner et peaufiner pendant presque deux ans.

Publicité

Pour Il suffit de le faire, le rappeur de Montreuil, dévoile un projet des plus complets. Sur des beats trap qui font baigner ce long format dans une ambiance nocturne propice à la confession, Ichon approfondit les multiples émotions qui cohabitent en lui.

Presque atteint de schizophrénie, Ichon oscille avec entre flow enragé ("Interlude") et instants de vulnérabilité plus assumés ("Je ne suis qu’un homme"). Les provocations de premier plan cachent une double lecture assez sombre ("Jfume du shit au bord du suicide") qui prouve la pluralité des facettes d’Ichon et son talent. Il nous expliquait avoir tout donné dans ce projet :

Publicité

"On vit comme si on allait caner demain, comme si c’était notre dernier souffle. Ou notre premier souffle… parce que le meilleur reste à venir."

Il suffit de le faire est disponible depuis le 24 novembre.

Publicité

Par Sophie Laroche, publié le 24/11/2017