AccueilMusique

Heuss l'Enfoiré revient au rap de rue avec "BX Land partie 5"

Publié le

par Aurélien Chapuis

Le rappeur signe ainsi un retour à ses freestyles sans refrain et sans concession qui ont fait sa renommée.

Le grand public connaît surtout Heuss l’Enfoiré pour ses tubes légers et dansants comme "Khapta", "Aristocrate" ou encore "Moulaga". Mais le rappeur de Villeneuve-la-Garenne s’est fait connaître dans le milieu du rap français avec sa série de vidéos freestyles "BX Land", commencée en juillet 2017.

Maintenant qu’il a rencontré un énorme succès, le rap d’Heuss se voulait plus festif, dans une célébration constante. Ce retour aux sources avec "BX Land partie 5" montre que le rappeur a encore de nombreuses histoires à raconter, dressant un panorama précis et enlevé de la rue, de ses attraits et de ses travers.

"Hier, j’étais un malfaiteur, aujourd’hui, j’suis chanteur"

La vraie force d’Heuss l'Enfoiré se trouve dans ce mélange de légèreté et de saleté, d’humour et de drame. Et le clip reprend la formule simple d’une journée dans le quartier, cette fois-ci entouré de jeunes et anciens à l’Île-Saint-Denis dans le 93 puis à Campagne Levêque, une cité des quartiers nord de Marseille.

Heuss y apparaît au naturel, admirant la vue sur la cité phocéenne du haut d’une tour impressionnante, le visage fermé mais toujours adepte d’une petite pique ironique. "Viens faire un tour, on t’emmène en croisière mais y a pas d’marche arrière." Avec "BX Land partie 5", Heuss l’Enfoiré assure une rentrée simple et efficace qui fait du bien. "La vraie street de rue."

À voir aussi sur konbini :