AccueilMusique

Un musicien chinois joue de la guitare durant son opération du cerveau

Publié le

par Inès Bouchareb

Un guitariste chinois atteint d'une maladie neurologique a joué de son instrument lors de son opération du cerveau afin d'indiquer aux médecins où placer les dispositifs qu'ils devaient implanter.

guitar

Monsieur Li, 57 ans, est un musicien chinois atteint d'une rare maladie neurologique, la dystonie de fonction, un trouble moteur qui s’exprime par une contraction involontaire de groupes musculaires, redouté par les musiciens car susceptible de compromettre durablement et de manière grave leur aptitude à jouer de leur instrument.

Pour soigner cette maladie, l'hôpital chinois où un certain monsieur Li a été reçu, a testé pour la première fois, mardi 26 janvier, un traitement par électrochoc des neurones. Plus précisément, des implants chargés en électricité sont introduits dans le cerveau du patient, et ce pour une dizaine d'années.

D'après le Chinese Daily, M. Li a dû rester conscient tout le long de cette intervention tandis que le chirurgien lui insérait des électrodes dans le cerveau afin de stimuler ses neurones.

Durant l'heure qu'a durée l'opération, le musicien a joué de son instrument, la guitare, et interprété la fameuse "Lettre à Élise" de Beethoven, comme on peut le voir sur cette vidéo.

Trois heures plus tard, les implants faisaient effet et les contractions du guitariste avaient disparu !

Ce n'est pas la première fois qu'un instrument de musique fait irruption dans le bloc opératoire. En 2013 déjà, un patient atteint de la maladie de Parkinson jouait lui aussi de la guitare au cours de son opération, une méthode qui a permis  d'indiquer aux chirurgiens où placer les électrodes dans son cerveau. Un peu plus récemment, en décembre dernier, un saxophoniste espagnol jouait, lui aussi, une tout autre symphonie.

À voir aussi sur konbini :