©Instagram/Kendrick Lamar

Avec good kid, m.A.A.d city, Kendrick Lamar vient de battre un record historique

Cela fait maintenant 358 semaines que le deuxième album studio du rappeur de Compton est classé dans le Billboard 200. Un record.

Figure incontournable du rap outre-Atlantique des années 2010, Kendrick Lamar continue de marquer l’histoire de son art. Si ses derniers albums, DAMN (2017) et To Pimp A Butterfly (2015) sont déjà des classiques, le rappeur californien avait déjà frappé très fort en 2012 avec good kid, m.A.A.d city, autre référence absolue de ces dernières années. Et comme ce sera sûrement le cas pour les autres opus de Kendrick, cet album paru le 22 octobre 2012 vieillit très bien – "comme le bon vin" diront certains.

Comme le relatent nos confrères des Inrocksgood kid, m.A.A.d city est classé dans le Billboard 200 depuis 358 semaines, soit plus de 2 500 jours. Rappelons que le Billboard 200 recense chaque semaine les 200 albums les plus vendus aux États-Unis.

Publicité

Un véritable exploit pour l’artiste originaire de Compton, qui détrône ainsi le précédent record pour un album de rap, établi par Eminem au début des années 2000 avec son disque culte The Eminem Show. Il l’avait égalé en juillet dernier. Cependant, le record toutes catégories confondues est encore loin, puisque Pink Floyd a réussi à placer son album The Dark Side of the Moon pendant 937 semaines dans le Billboard 200.

Publicité

Il faut dire que c’est grâce à cet effort, qui s’est rapidement inscrit dans la culture américaine, au point de devenir un album quasi-générationnel, que Kung Fu Kenny s’est imposé comme l’un des meilleurs artistes de sa génération. Après avoir sorti son premier album studio, Section.80, un an auparavant, Kendrick Lamar y confirme tout le talent qu’on pouvait déjà aisément lui prêter. Notamment grâce à des morceaux comme "Bitch, Don’t Kill My Vibe", "Swimming Pools (Drank)", "Money Trees" entre Black Hippy avec son compère Jay Rock, "Compton" avec le mythique Dr. Dre, ou encore le magistral et évolutif "m.A.A.d city" scindé en deux parties . En ce mardi 17 septembre, on ne peut que vous inviter à (re)découvrir ce chef-d’œuvre ci-dessous.

Publicité

Par Guillaume Narduzzi, publié le 17/09/2019

Copié

Pour vous :