AccueilMusique

Entre ombre et lumière, Georgio sort le clip de "Peu importe l’avenir"

Publié le

par Sophie Laroche

Un morceau inédit qui figurera dans la réédition de son album Héra.

Il y a un mois, Georgio sortait le clip de "La Vue du sang", un récit militaire extrait de son deuxième album studio Héra. Cette nuit, il a fait la surprise de lâcher un nouveau morceau inédit, "Peu importe l’avenir". Empli d’une fougue qui lui est caractéristique, Georgio déroule un rap nerveux et en même temps mélodique qui a déjà fait ses preuves. Il aborde ici le thème du temps qui passe, un sujet qui l’obsède mais qu’il semble traiter avec un peu plus d’apaisement que dans ses précédents morceaux. Contrairement au catégorique et fatal "No Future" présent sur son dernier album, Georgio fait face à l’avenir. Ainsi, il chante sur le refrain "J’n’ai plus peur de grandir, de voir le ciel changeant". Un refrain très électro et crépitant qui donne de l’air aux basses lourdes du couplet un peu plus sombre.

"Peu importe l’avenir", morceau entre ombre et lumière, est à l’image du travail de Georgio, tout comme son clip réalisé par Arnaud Ly Van Manh. On y voit le rappeur fuir des situations dramatiques, entre échec amoureux, désespoir et dépression. Ainsi, "Peu importe l’avenir" suit l’esprit de l’album Héra, explorant les faces sombres des hommes sans renoncer à l’espoir. Et pour cause, ce morceau figurera dans la réédition de l’album. Cette annonce, c’est Georgio qui l’a faite dans une story Instagram, dévoilant au passage le titre de 9 morceaux inédits.

Voici les titres des futurs morceaux :

  • "Liberté invisible"
  • "Paris-London"
  • "À nos démons (version jour)"
  • "Peu importe l’avenir"
  • "Pearl"
  • "Une pluie d’or et de lumière"
  • "C’est pas fini"
  • "À nos démons (version nuit)"

La réédition de l’album Héra sera disponible le 23 juin.

À voir aussi sur konbini :