AccueilMusique

Cette frise interactive vous dit quand les plus grandes stars de la musique ont obtenu leur premier hit

Publié le

par Konbini Staff

Étonnamment, Nirvana n’a mis que cinq ans à se faire connaître, alors qu’il a fallu 40 ans à AC/DC pour faire son premier tube. Explications avec une frise chronologique aussi bien foutue qu’informative.


En 1967, Ralph J. Gleason et Jann Wenner créaient le magazine Rolling Stone à San Francisco. Devenu une référence dans le milieu musical, ce titre a publié en 2004 et 2005 une liste des 100 artistes les plus influents dans l’histoire du rock’n’roll (et de la musique pop en général). À l’occasion des 50 ans du magazine, le comparateur de services britannique Gocompare s’est fendu d’une rétrospective des plus grands tubes encensés par le magazine, en créant une frise chronologique interactive.

Si beaucoup d’artistes ont connu une ascension fulgurante avant de disparaître tout aussi rapidement, d’autres en revanche ont attendu des années avant de sortir le titre qui les a fait connaître. Certains, comme Frank Zappa, Parliament-Funkadelic, et Bo Diddley, ne sont jamais entrés dans les fameux Top 10 britannique ou américain, en dépit de leur renommée.

En jouant avec cette frise, on découvre que seule une poignée d’artistes comme Chuck Berry ou The Kinks y sont parvenus au début de leur carrière. AC/DC a par exemple attendu 40 ans avant d’être cité dans les meilleures ventes grâce à "Highway to Hell", alors que Janis Joplin et Otis Redding n’ont malheureusement jamais eu cette chance, puisqu’ils ont tous deux intégré le top 10 après leur mort.

Les stars aussi peuvent galérer

Inspiré par les Beatles, Bruce Springsteen a commencé à jouer dans plusieurs groupes dès 1964, mais ce n’est qu’en 1980 avec le titre "Hungy Heart", qu’il obtient son premier gros succès commercial. Mais une longue carrière n’est pas forcément nécessaire pour atteindre le statut de légende des charts : Buddy Holly et Nirvana se sont fait une solide réputation après juste cinq ans dans le métier.

Cette frise a aussi l’avantage de permettre de visualiser comment les carrières de nos artistes préférés s’entremêlent. On découvre par exemple quelle décennie a produit le plus de tubes, quel genre a tendance à engendrer les tubes les plus rapides, et aussi comment les groupes dont les carrières se chevauchent se sont influencés mutuellement. Par-dessus tout, ce petit gadget interactif plutôt addictif offre une vision d’ensemble qui révèle le temps que peut prendre un mouvement musical pour se former – et nous permet de relativiser en nous rappelant que, même quand le succès n’est pas tout de suite au rendez-vous, il suffit parfois de s’accrocher pour réussir.

Article écrit par Matt Lindley, traduit de l’anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :