AccueilMusique

Le programme du festival Nuits sonores est assez dingue

Publié le

par Arthur Cios

(© Gaétan Clément)

La manifestation lyonnaise a dévoilé les quatre curateurs de ses journées, ainsi que le reste de la programmation – et c’est difficile de faire mieux.

(© Gaétan Clément)

Quand l’équipe de Nuits sonores a laissé comprendre que les prochaines festivités se dérouleraient sur huit jours, la barre était déjà placée bien haut – sans parler de toutes les précédentes éditions de haute volée, qui ont mis à l’amende la plupart des festivals du genre.

S’il a fallu attendre le 7 février pour savoir ce que les soirées nous réserveront, nous savons désormais qui seront les quatre curateurs des fameux NS Days, c’est-à-dire les artistes qui auront carte blanche toute l’après-midi sur les journées principales, et ce qu’ils vont nous concocter.

Un programme chargé la journée

Le mardi 8 mai, la journée est réservée à Jennifer Cardini. Cette dernière jouera après Mozhgan mais avant Maceo Plex dans la salle 1930, tandis que s’enchaîneront au Sucre les prestations de Josh Cheon, Borusiade, les légendaires Dopplereffekt et D.A.F. À noter que sur l’Esplanade, on pourra aussi retrouver I:Cube et cette chère Jennifer Cardini qui finira la journée en B2B avec Job Jobse.

Le jeudi 10, ce sera au tour de Daniel Avery. Tandis que ce dernier, DJ Nobu et l’excellente Helena Hauff seront à la salle 1930, on pourra retrouver Alessandro Cortini, Tropic of Cancer et Lanark Artefax du côté du Sucre. À l’Esplanade, on retrouvera HAAi, Lena Willikens, l’excellente Dr Rubinstein, Objekt et Call Super.

Le vendredi 11, le curateur sera le grand Four Tet (qui a signé l’un des meilleurs albums de 2017). Il jouera dans la salle 1930, après Josey Rebelle et Pearson Sound. Du côté du Sucre, il faudra compter sur Binker and Moses, James Holden & The Animal Spirits ou encore Karen Gwyer, alors que Chris Menist, Mafalda et le génial Floating Points animeront l’Esplanade.

Enfin, le samedi 12, la dernière journée, sera marqué par Paula "fucking" Temple et son programme quasi exclusivement féminin : Femanyst, Rebekah, Amelie Lens et elle-même joueront dans la salle 1930 ; SØS Gunver Ryberg, Moor Mother, Aïsha Devi seront quant à elles au Sucre ; enfin, rRoxymore, Bobbie* et l’impressionnant Dj Stingray seront sur l’Esplanade.

Un planning de rêve pour les nuits

Côté nuit, comme d’habitude, le planning est chargé. Il y aura tout d’abord un concert exceptionnel de Kamasi Washington, l’excellent saxophoniste américain aux mille collaborations, le mardi 8 mai au soir. Le 9, vous retrouverez Rone, Antal en B2B avec Hunee, Caballero & JeanJass avec leur équipe, Chloé, Agents of Time, Maetrik, Lunice, DJ Okapi, Richard Foe, Tshegue, DJ Lag, DJ P, Gracy Hopkins, Tryphème, La Smala et Or:La.

Le lendemain, ce sera la fameuse nuit circuit et, dans 17 lieux différents partout dans Lyon, vous retrouverez entre autres Fred P aka Black Jazz Consortium, Kid Francescoli, Chaos in the CBD, Adriatique, Antigone, Palms Trax, DJ Boring, Sven Weisemann, Alex.do, Mawimbi, Superorganism, Joey le Soldat et pas mal d’autres artistes.

Suivront deux nuits dans les halls. La première, le 11 mai, avec Mr. Fingers aka Larry Heard, Kerri Chandler en B2B avec Jeremy Underground, Bicep, Ben Frost, Lee Gamble, Avalon Emerson, Folamour, Usé, AZF, Ko Shin Moon, J.A.K.A.M. & The Ritual Forces, Red Axes, Ifriqiyya Électrique et Young Wolf.

Le lendemain, le 12 mai, ce sera Action Bronson, Ammar 808 & The Maghreb United, Peggy Gou, Les Fils de Jacob, Il est vilaine, The Hacker, Not Waving, Fixmer/McCarthy, Camion Bazar, Chancha Via Circuito, Los Wembler’s de Iquitos, Dengue Dengue Dengue et Voilaaa Soundsystem que l’on pourra voir sur scène.

Enfin, il faudra compter sur un Closing Day de folie avec Laurent Garnier, The Black Madonna, Motor City Drum Ensemble, KiNK, Pablo Valentino, Juliano, Clementine, Henry Wu… Bref, vous savez quoi faire la deuxième semaine de mai.

La programmation complète est à retrouver sur le site des Nuits sonores, juste ici.

Article écrit le 9 janvier et mis à jour le 16 janvier puis le 12 avril.

À voir aussi sur konbini :