Instagram : Tekashi 6ix9ine

Le juge a "apprécié les mèmes" sur 6ix9ine et le condamne à 2 ans de prison ferme

C'est officiel : après un peu plus d'un an derrière les barreaux, il reste désormais au rappeur 11 mois de peine à purger.

C’est sûrement l’affaire qui a fait couler le plus d’encre cette année. Le cas de 6ix9ine a déchaîné les passions depuis son incarcération en novembre 2018. Ont suivi de multiples délations qui ont profondément choqué dans le monde du rap aux États-Unis. 

Pour rappel, Tekashi 69 devait être condamné initialement pour une peine minimum de 47 années d’emprisonnement pour trafic de drogues, port d’arme, vol à main armé et quelques autres chefs d’inculpations. 

Publicité

La menace d’une vie sous les barreaux a amené l’auteur de "Gummo" à accepter un compromis que certains jugent déshonorable. Dès le lendemain de son incarcération, le rappeur aux cheveux colorés a décidé de collaborer avec les autorités fédérales en échange d’une réduction de sa peine. 

Au niveau judiciaire, c’est un pari gagnant puisque hier le verdict est tombé : 2 ans de prison ferme auxquels suivront 5 ans de liberté surveillée. Détenu depuis 13 mois maintenant, il ne lui reste que onze mois effectifs de prison. 

Publicité

En revanche, sa notoriété a évidemment pris un coup et nombreuses sont les personnalités qui ont souhaité se désolidariser de lui. Il est devenu pour beaucoup la plus grande balance de l’histoire, un titre qui ne l’a pas empêché de signer au début de l’année un contrat de 10 millions de dollars pour deux albums à venir. 

Par raphaelmuckensturm, publié le 19/12/2019

Pour vous :