Tupac/Facebook

Un film imaginant sérieusement la fuite de Tupac au Nouveau-Mexique est en production

Hélicoptère privé, double du corps... Le film offrira une version déjantée de la fin de vie du mythique rappeur de la West Coast.

Depuis sa tragique disparition le 13 septembre 1996, Tupac reste un mythe de l’histoire du rap américain. À tel point que de nombreux fans ont refusé de croire à sa mort. L’artiste alimente toujours les fantasmes dans l’imaginaire commun – plus ou moins proches de la théorie du complot. Surfant sur cette dynamique, une série nommée Unsolved a vu le jour, étant notamment diffusée sur Netflix.

Aujourd’hui, on apprend qu’un nouveau film à petit budget sur le rappeur est en cours. Comme le rapporte Complex, ce projet attendu pour 2021 sera mené par Rick Boss (et non Rick Ross), un cinéaste de Las Vegas. Ce long-métrage imaginera une réalité alternative à la mort de l’icône. Tupac y sera toujours en vie grâce à une spectaculaire évasion rendue possible avec un double du corps et une cavale au Nouveau-Mexique. Cela vous semble complètement taré ? Attendez de voir la suite.

Publicité

Provisoirement intitulé 2Pac: The Great Escape from UMC, le film est actuellement en production. Pour Rick Boss, ce projet est inspiré de "faits" qu’il a pu obtenir "par le biais de certaines personnes" qu’il connaît, comme il l’a confié à une chaîne de télévision locale. "Ce film parle de Tupac qui réussit à s’échapper du University Medical Center de Las Vegas. Il déménage au Nouveau-Mexique et obtient la protection de la tribu Navajo", a-t-il fait savoir à propos de l’intrigue du film. 

Pour tenter de rendre crédible cette théorie d’évasion, Rick Boss a précisé qu’un "hélicoptère privé" avait été nécessaire. "Quand le FBI vous recherche, la première chose qu’ils vont faire est de bloquer l’aéroport pour que vous ne puissiez pas vous échapper. Donc le meilleur moyen de prendre la fuite, c’est l’hélicoptère privé vers un autre État", poursuit l’homme à la tête du projet. 

Mais si Rick Boss semble croire dur comme fer que Tupac n’est pas mort, l’acteur qui l’incarne dans ce long-métrage – un certain Richard Garcia – a un tout autre avis sur la question. "Il n’est plus là, mais il vit toujours. Comme l’a dit sa mère, il vit à travers nous tous, nos souvenirs, nos cœurs et nos hommages", a-t-il déclaré.

Publicité

Conclusion : on est très pressés de voir la tête des Indiens au moment où Tupac viendra négocier sa protection auprès de la tribu.

Par Guillaume Narduzzi, publié le 12/02/2020