AccueilCinéma

Vivement critiqué, le film de Sia sur l'autisme risque d'être annulé

Publié le

par Hong-Kyung Kang

Facebook de Sia

La chanteuse a été blâmée pour ne pas avoir choisi une actrice autiste pour jouer son personnage autiste.

Il y a quelques semaines, Sia annonçait ses débuts en tant que cinéaste en annonçant la sortie en février 2021 de son premier film, Music, qu’elle a écrit et réalisé. L’histoire se concentre sur Music, une adolescente autiste interprétée par Maddie Ziegler, et sa demi-sœur, ancienne trafiquante de drogues, campée par Kate Hudson. Une première bande-annonce du long-métrage a été dévoilée jeudi 19 novembre dernier :

Sia a en outre composé dix titres inédits qui formeront la BO de Music, et qui seront rassemblés dans un album du même nom, à paraître en même temps que le film. La chanteuse avait en outre confié la pression qu’elle éprouvait à Variety : "Je suis Sia ! Je dois réaliser quelque chose de bien. Je ne peux pas faire quelque chose de médiocre."

Un casting vivement critiqué

Cependant, l’annonce du projet a suscité de nombreuses réactions négatives de la part du public, ce dernier reprochant à Sia de ne pas avoir confié le rôle de Music à une jeune fille réellement concernée par l’autisme. Face à ces reproches, la chanteuse s’est défendue sur Twitter en expliquant avoir essayé de travailler avec une personne non verbale, qui aurait trouvé l’expérience désagréable. De plus, Sia aurait éprouvé plus de "compassion" à l’égard de Maddie Ziegler.

Internaute : "J’adore Maddie Ziegler, ne vous méprenez pas, mais vous devez consulter des personnes réellement autistes et faire jouer des personnes autistes par des personnes autistes."

Sia : "J’ai essayé. Il y avait plus de compassion à faire appel à Maddie. C’était ma décision."

Internaute : "Ceci est totalement inacceptable, et il n’y a pas d’excuses, vous devriez faire mieux que permettre à un corps valide et neurotypique de représenter la communauté handicapée. C’est incroyablement offensant que d’infantiliser le personnage […]."

Sia : "J’ai réellement essayé de travailler avec une magnifique jeune fille non verbale sur le sujet, et elle a trouvé cela désagréable et stressant. C’est pourquoi j’ai fait appel à Maddie."

Ces explications n’ont pas suffi, et des hashtags tels que #NothingAboutUsWithoutUs et #ActuallyAutistic ont été lancés sur les réseaux sociaux en signe de protestation. Des initiatives qui ont visiblement énervé Sia, qui a répondu d’une manière très sèche à ses opposants :

Internaute : "Plusieurs acteurs autistes, moi-même incluse, ont répondu à ces tweets. Nous avons tous dit que nous aurions pu jouer dedans […]. Le fait est que zéro effort a été fait pour inclure quiconque de réellement autiste."

Sia : "Peut-être êtes-vous juste mauvaise actrice."

"Putain de merde, pourquoi vous ne regardez pas mon film avant de le juger ?"

Des militants demandent l’annulation du film

Les militants pour les droits des personnes autistes ne se sont pas laissés démonter, et ont lancé une pétition en ligne afin de demander l’annulation pure et simple du film. Sur la page d’accueil, une dénommée Hannah Marshall déclare :

"En tant qu’individu autiste, je demande l’annulation de ce film. Il est extrêmement offensant pour moi et d’autres individus autistes […]. Ce film n’aura pas d’impact majeur sur l’Histoire. L’annulation signifiera que l’intolérance envers la divergence neuronale n’est pas acceptable dans la société d’aujourd’hui."

La pétition a été actuellement signée par plus de 620 personnes, et de nombreux commentaires apportent leur soutien à la cause, dénonçant le validisme et l’infantilisation des personnes autistes dans les œuvres culturelles. En effet, Sia a également utilisé des termes blessants pour la communauté handicapée, comme "individus à capacités particulières".

Pour l’heure, la sortie du film est maintenue. L’affaire reste donc à suivre. 

À voir aussi sur konbini :