Le festival Paris Hip Hop va faire souffler un vent de fraîcheur sur la capitale

Cet événement, qui se tiendra début décembre, sera l’occasion de découvrir les nouvelles têtes du hip-hop francophone et international, à l’instar de l’Anglais AJ Tracey, du Suisse Di-Meh ou encore du Français Gracy Hopkins.

Dans le cadre de ce festival, L’Ordre du Périph se produira sur la scène de La Bellevilloise le 5 décembre. (© Theo Chemist)

Le festival Paris Hip Hop s’apprête à faire son grand retour. Et si, l’été, cet événement nourrit sa programmation de nombreuses têtes d’affiche et autres artistes historiques, son édition hivernale promet de mettre l’accent sur l’émergence, la nouveauté et la fraîcheur. Du 2 au 10 décembre prochains, le festival accueillera ainsi une dizaine de jeunes artistes prometteurs aussi bien issus des scènes française que belge, suisse, ou encore anglaise.

Publicité

Au programme ? Le collectif 13 Block, qui délivrera pour l’occasion son tout premier concert officiel ; AJ Tracey, grand espoir de la grime londonienne ; le Français Gracy Hopkins, dont le flow anglais ne cesse de surprendre ; le jeune Di-meh, fier représentant de la scène suisse ; le Belge Isha, remarqué en début d’année pour sa mixtape La Vie augmente, Vol. 1 ; les collectifs parisiens L’Ordre du Périph et Les Tontons Flingueurs ; ou encore Sims, dont la dernière mixtape nous avait beaucoup séduits.

Ce dernier assurera d’ailleurs la première partie de Statik Selektah, DJ et producteur américain dont le nouvel album, à paraître le 8 décembre, réunira quelques-uns des plus grands noms de la scène hip-hop américaine tels que Joey Badass, Action Bronson, Run The Jewels et Wiz Khalifa.

Publicité

De la musique, mais pas que

En parallèle de ces concerts, cette nouvelle édition du festival Paris Hip Hop organisera également trois conférences qui, chacune à leur façon, permettront d’explorer d’autres facettes de la culture hip-hop. Le 2 décembre, le festival proposera ainsi une rencontre et discussion avec Statik Selektah à L’Aérosol (18e arrondissement), qui reviendra sur la relation entre "Beatmaking et hip-hop business". Cinq jours plus tard, David Diallo, docteur en études anglophones et maître de conférences, délivrera au FGO Barbara, établissement culturel de la Goutte d’or, une conférence sur le thème "Le rap américain : in the name of the street". Sans oublier la table ronde du 8 décembre qui s’interrogera sur la façon dont la photographie permet la diffusion du rap en France en 2017 et se tiendra à La Bellevilloise.

Enfin, le festival Paris Hip Hop s’intéressera également au cinéma en projetant, pour la première fois en France, Whose Streets?, un documentaire poignant qui retrace le soulèvement ayant eu lieu à Ferguson au lendemain du meurtre de Michael Brown par un agent de police. Quatre mois après sa sortie aux États-Unis, ce documentaire fera l’objet de trois projections : après une première séance au Max Linder Panorama de Paris le vendredi 1er décembre, il sera diffusé au Mix’art Myrys à Toulouse le 2 décembre, avant d’être à nouveau projeté à Paris, à l’Étoile Lilas, le dimanche 3 décembre.

Ces trois projections, qui se dérouleront en présence de la coréalisatrice du documentaire, Sabaah Folayan, seront parrainées par Assa Traoré, soulignant les similitudes entre la France et les États-Unis, où les communautés noires (entre autres) continuent d’être meurtries par les violences policières.

Publicité

Programmation du festival Paris Hip hop :

Concerts :

  • Samedi 2 décembre @ L’Aérosol : première partie assurée par Sims, suivie de la performance de Statik Selektah
  • Mardi 5 décembre @ La Bellevilloise : première partie assurée par Di#se, suivi des concerts d’Isha, de Di-meh, de L’Ordre du Périph et des Tontons Flingueurs
  • Mercredi 6 décembre @ La Bellevilloise : concert d’AJ Tracey, suivi de celui de Gracy Hopkins
  • Dimanche 10 décembre @ La Bellevilloise : premier concert officiel du groupe 13 Block
Conférences :
  • Samedi 2 décembre @ L’Aérosol : rencontre et discussion avec Statik Selektah sur le thème "Beatmaking et hip-hop business"
  • Jeudi 7 décembre @ FGO Barbara : conférence de David Diallo sur le thème "Le rap américain : in the name of the street"
  • Vendredi 8 décembre @ La Bellevilloise : table ronde sur le thème "Photographie de la diffusion du rap en France en 2017"
Projections du documentaire Whose Streets? :
  • Vendredi 1er décembre @ Max Linder Panorama de Paris
  • Samedi 2 décembre @ Mix’art Myrys de Toulouse
  • Dimanche 3 décembre @ l’Étoile Lilas de Paris

Plus d’infos sur www.paris-hiphop.com.

À lire -> Whose Streets?, le docu qui retrace le soulèvement de Ferguson, débarque en France

Publicité

Par Naomi Clément, publié le 22/11/2017

Pour vous :