AccueilMusique

C’est officiel : le festival de Dour annule son édition 2021

Publié le

par Joséphine de Rubercy

©Dour/Instagram/Faris Sher

Mais les dates de l’édition 2022 ont déjà été annoncées !

"Nous devons nous rendre à l’évidence : même si le secteur de la culture va doucement sortir de l’ombre, le Dour Festival quant à lui devra encore être patient." Malgré nos espérances, c’est un festival de plus qui tombe à l’eau à cause du Covid-19. Dans un post sur les réseaux sociaux publié ce 11 mai dans l’après-midi, le Dour Festival annonce sa décision de ne pas maintenir son édition 2021.

Pourtant, après l’annulation de l’édition 2020, le festival belge avait misé gros cette année. Prévue en juillet 2021, elle devait accueillir plus de 250 000 personnes masquées et plus de 250 artistes pendant cinq jours. Dour 2021 avait même investi dans deux nouvelles scènes, de quoi réconcilier les spectateurs avec le festival dont ils ont été privés l’an passé.

Parmi les artistes programmés on pouvait retrouver plusieurs locaux tels que l’incontournable Angèle, l’exubérant duo Caballero & JeanJass mais aussi des pointures du rap français comme Niska, Freeze Corleone, Lala &ce, Laylow, Bosh ou Josman. Le line-up comptait également des stars internationales du rap game comme A$AP Rocky, Stormzy, ainsi que l’excellent Freddie Gibbs, Channel Tres, EarthGang, Inner City ou bien Loyle Carner.

Du côté de la musique électronique auraient dû se produire Amelie Lens, Excision, The Blessed Madonna, Carl Cox, Honey Dijon, King of the Rollers & Inja ou encore Squarepusher. Les Français Rone, Vladimir Cauchemar, et le mystérieux et non moins sensationnel I Hate Models étaient également prévus.

Rendez-vous en 2022

"Nous étions prêt·e·s à célébrer à nouveau avec vous 5 jours de fêtes et de musique, se désolent les organisateurs dans un communiqué. Nous avons cru en la vaccination. Elle nous a donné l’espoir qu’en juillet 2021, nous nous retrouverions tou·te·s ensemble sous les éoliennes. Que serait une édition de Dour avec 250 000 personnes masquées, une Red Bull Elektropedia Balzaal devant laquelle les festivalier·ère·s seraient séparé·e·s les un·e·s des autres, et des tables devant la Last Arena sans possibilité de se rendre aux bars…", déplore l’organisation de l’événement musical. "Faire le festival de Dour, ce n’est pas cela !" On veut bien le croire.

Mais le festival sait rebondir. L’édition 2022 a déjà été annoncée, et elle se tiendra du 13 au 17 juillet. Les personnes en possession de billets pour le festival 2020 et/ou 2021 recevront des informations prochainement sur le site de l’événement. En attendant, il faudra encore prendre son mal en patience. 

À voir aussi sur konbini :