Les fans de Lady Gaga déclarent la guerre à Venom

À ma gauche, Lady Gaga et Bradley Cooper. À ma droite, Tom Hardy et Riz Ahmed. Au milieu ? Une horde de fans de la vedette pop, bien décidée à pousser A Star is Born au sommet du box-office.

Si Lady Gaga est en train d'attirer tous les regards sur elle avec "Shallow" et sa prestation fantastique dans A Star is Born, la chanteuse semble dépassée par ses fans hardcore, ceux qu'on surnomme les "Little Monsters".

Aujourd'hui, alors que le premier film musical de (et avec) Bradley Cooper sort en salles en France, Lady Gaga a assisté malgré elle aux manifestations radicales de ses fans sur les réseaux sociaux. Ils se sont érigés contre Venom, la nouvelle production Marvel avec Tom Hardy, dont l'embargo a été levé aujourd'hui.

Le culte de la Mother Monster

(© Warner)

La Toile a été envahie de critiques négatives du film de Ruben Fleischer. De nombreux commentaires ont même fait chuter sa note : sur Rotten Tomatoes, le film de super-héros affiche 27 % sur le tomatomètre avec une note moyenne de 4,3/10. En comparaison, A Star is Born a obtenu des scores beaucoup plus élevés à savoir, 95 % et une note de 8,1/10.

Pour les non initiés, les "fraîcheurs certifiées" ("certified fresh") sont tous les films qui ont une note supérieure à 75 %. Les films de la catégorie inférieure, descendant jusqu’à 60 %, sont qualifiés de "frais" ("fresh") et les plus mauvais, de "pourris" ("rotten").

À la suite d'une enquête de Buzzfeed News, de nombreuses critiques négatives sur le film Venom se sont révélées avoir été postées par des fans de Lady Gaga qui ont voulu inciter les gens à acheter un ticket pour A Star is Born. Les Little Monsters auraient donc inventé ce stratagème pour faire buzzer le film de Bradley Cooper, dans lequel leur idole tient le premier rôle.

Ce n'est pas la première fois que la communauté de la star américaine se rassemble pour redorer l'image de Lady Gaga. L'an passé, ses fans avaient lynché Ed Sheeran sur Twitter parce qu'ils pensaient que le chanteur avait insulté leur Mother Monster au cours d'une interview.

Comme ce quiproquo avait attisé plein de haine sur les réseaux sociaux, Lady Gaga avait rappelé ses supporters virtuels à l'ordre. Il semblerait qu'ils n'en aient pas pris note. En effet, BuzzFeed News a révélé les aveux d'un internaute :

"C'est nous, les fans de Gaga, qui avons créé de fausses identités pour trasher Venom et foutre en l'air son démarrage. Ils vont tous les deux sortir le même jour et nous voulons plus d'audience pour A Star is Born."

Deux salles, deux ambiances

(© Sony Pictures)

Le 5 octobre, Venom et A Star is Born sortiront donc aux États-Unis. Potentiels concurrents, les deux blockbusters visent pourtant deux publics très différents. Venom s'inscrit dans la lignée des films de super-héros en illustrant un nouveau personnage des comics de Marvel : l'ennemi de Spider-Man.

Tom Hardy, dans le rôle du bad boy au costume de symbiote, et Riz Ahmed, aka Mc Riz, qui tiennent les deux rôles principaux dans Venom, n'ont donc rien à envier à Lady Gaga et à Bradley Cooper puisqu'ils ne s'aventurent pas sur le même terrain.

Le premier film de Bradley Cooper est quant à lui le troisième remake d'A Star is Born. Le réalisateur campe une vedette alcoolique qui tombe amoureux d'une jeune femme, serveuse le jour et chanteuse la nuit, dans un bar de drag queens. En la prenant sous son aile, il va retrouver l'inspiration et rectifier son hygiène de vie.

Mais très vite, sa protégée va trouver un producteur et voler de ses propres ailes. En assistant à son essor, il retombera dans la boisson et peinera à retrouver le charisme de ses débuts.

A Star is Born en route pour l'Oscar

(© Warner)

Par bien des aspects, A Star is Born fait penser à La La Land qui avait explosé avant même d'être sorti en salles. Toronto, Venise... A Star is Born emprunte en effet le même chemin que le film de Damien Chazelle, qui a raflé de nombreux prix. Aux Oscars, la comédie musicale a décroché six statuettes dorées après son nombre record de quatorze nominations.

Les rumeurs racontent déjà que A Star is Born pourrait être le grand favori des Oscars. Le film vous a déjà mis "Shallow" dans la tête et vous présente Lady Gaga dans un tout autre registre. Un rôle beaucoup plus costaud que ses nombreux caméos et ses débuts sur petit écran dans American Horror Story. Sans maquillage, avec son piano et sa voix ultrapuissante, Lady Gaga est devenue une reine venue réclamer sa couronne. Et on ne peut que s'agenouiller.

De son côté, Bradley Cooper propose une facette beaucoup plus sombre de sa personne en puisant dans ses démons. Déjà nommé à l'Oscar du Meilleur acteur dans American Sniper, Happiness Therapy ou encore American Bluff, il peut désormais marcher dans la cour des grands avec sa double casquette de chanteur et de réalisateur.

Par Lucille Bion, publié le 03/10/2018

Pour vous :