Exclu : "Nord Hémisphère", le nouveau clip apocalyptique de Shelmi

Nouveau fer de lance d’une pop urbaine et consciente, qui puise son inspiration dans les productions rap actuelles, Shelmi nous offre en exclusivité le clip de son nouveau titre, "Nord Hémisphère".

Deux mois après la sortie du clip halluciné de "No Go Zone", les trois membres de Shelmi nous dévoilent "Nord Hémisphère", deuxième extrait de leur futur projet nommé lui aussi "No Go Zone". Flirtant avec des sonorités électro et des beats hip-hop, le groupe pop ne se laisse aller ici à aucune ballade mais se livre avec vigueur et amertume sur son époque.

Publicité

Révolté par un système vénal et dénué de compassion, qui ne rêve que de "vivre à Neuilly", le groupe fait preuve d’une certaine conscience politique dans ses textes. Pour la mettre en images, il a misé sur une esthétique en noir blanc qui met en scène des jeunes gens au cœur d’une tempête. Le résultat est captivant.

Nouveau venu dans le paysage musical de la pop française, Shelmi fait partie de cette génération sans complexe qui n’a pas peur de proposer une identité sonore hybride nourrie par des influences très variées. À la façon des rappeurs qui assument de plus en plus leurs penchants pour la variété et le chant, Shelmi, groupe issu d’une précédente formation funk, a choisi d’embrasser son amour pour la musique rap, dont il fréquente d’ailleurs certains de ses ambassadeurs et avec laquelle il partage la sincérité des textes. Le groupe jouera d’ailleurs prochainement lors de la première partie du concert de Lomepal, à Bordeaux.

"En fait, on avait un groupe de funk à l’ancienne. En 2015 on était en tournée et on sillonnait les routes dans feue la Clio de Celio [membre du groupe, ndlr]. Pendant cette période, intense et assez rude à la fois, on écoutait beaucoup de rap dans la caisse.

De plus, comme toutes les personnes de notre génération, on a été beaucoup plus nourris par le rap que par la variété. Notre musique est donc sortie comme un son un peu hybride entre de la pop et du rap. Cette track s’inscrit vraiment là-dedans, dans l’engagement qu’elle porte et dans les sonorités," expliquent les membres du groupe.

Publicité

L’album No Go Zone sortira chez Tôt Ou Tard, le 26 janvier prochain.

Par Sophie Laroche, publié le 23/11/2017

Pour vous :