Étude : la recette du tube parfait

Pour plaire à tout le monde, une chanson doit s'inspirer des codes de son époque tout en offrant une valeur ajoutée. Une étude se penche sur cette dualité qui figure au top des classements Billboard depuis des années.

Beaucoup s'y sont cassés les dents. Analyser le classement Billboard n'est pas une mince affaire. En s'aidant du système analytique de Spotify, The Echo Nest, des chercheurs ont relevé le pari d'établir un lien entre 25 000 productions qui ont dominé le Billboard entre 1958 et 2013.

Publicité

Les chercheurs constatent que pour être un hit, une chanson doit se démarquer des standards culturels de son époque tout en s'en inspirant. L’équipe de The Echo Nest explique que "le succès d’un titre repose, en grande partie, sur les similitudes, les rapports qu’il entretient avec les schémas de son époque".

Ci-dessous, une carte de différentes chansons venant de genres différents qui, pourtant, partagent des similitudes.

ok

Des Beatles à Ray Charles, il n'y a qu'une ligne (Crédit Image : Spotify)

Publicité

Le tube parfait, entre originalité et déjà-vu

L'objectif est donc de trouver un juste milieu entre une chanson "conventionnelle" et une production plutôt originale. Pour ce faire, l'artiste doit utiliser une structure musicale familière à l'oreille de l'auditeur, inventer un gimmick, piocher dans les sonorités modernes et malgré tout, réussir à faire ressortir son univers propre.

L'étude souligne une contradiction chez l'auditeur. S'il veut entendre des chansons originales et fantaisistes, il se laisse la plupart du temps bercer par des chansons "conventionnelles". Finalement, l'étude de The Echo Nest est en corrélation avec une autre étude, réalisée en 2012 par la Goldsmiths University de Londres et relayée par la BBC.

À l’aide d’une base de données de 5000 chansons, elle confirmait la sensibilité de l’être humain à des chansons dont la structure est à la fois simple et répétitive. Aussi, certaines chansons ont un détail qui les rend différentes, donc attractives. On peut citer comme “détails” un accord, un arrangement, le son particulier d’une rythmique ou encore un mot comme une manière de chanter.

Publicité

Quoi qu'il en soit The Echo Nest arrête son étude à une certitude, moins scientifique :

Prédire le succès d'une chanson est presque impossible à faire, étant donné que sa performance est en grande partie dûe aux relations qu'elle entretient avec d'autres chansons produites et sorties à la même époque.

Et c'est à ce moment là que l'inspiration, ce critère émotionnel, prend le relai de cette étude.

Publicité

Par , publié le 22/12/2014

Copié

Pour vous :