Les textes de Kanye West et Beyoncé sont du niveau primaire

Une série d'infographies révèle que les paroles des chansons de Beyoncé ou Kanye West ne requièrent même pas la capacité de lecture... d'un enfant de CE2.

Les textes de Kanye West ont un niveau de lecture de 2,8. C'est peu.

Les textes de Kanye West ont un niveau de lecture de 2,8. C'est peu

Les jours se suivent et se ressemblent au pays des infographies sur la musique populaire. Vous vous souvenez peut-être de cette étude, plus que contestable, selon laquelle les gens les plus bêtes écouteraient Beyoncé ? Une nouvelle analyse de données, relayée mardi 19 mai par Hip Hop DX, va plus loin, en affirmant que les textes de Queen Bey et d'autres stars du genre sont du niveau école primaire.

Publicité

L'analyste Andrew Powell-Morse, du site Seat Smart, a recueilli 225 morceaux, restés au moins trois semaines à la première place des classements pop, hip-hop, country et rock du Billboard. Il a ensuite compulsé les paroles de ces tubes dans Readability Score, un outil permettant d'évaluer le niveau de lecture d'un texte.

Sa conclusion est sans appel : "l'intelligence" des lyrics dans les chansons populaires est en déclin depuis une bonne dizaine d'années. En 2005, le niveau d'écriture des plus grands tubes était juste au-dessus du niveau CE2.

L'évolution de l'intelligence des paroles dans la pop music ces dix dernières années. (Crédit image : Andrew Powell-Morse)

L'évolution de l'intelligence des paroles dans la pop music ces dix dernières années, le "third grade" étant l'équivalent de notre CE2 et le "second grade" notre CE1 (Crédit image : Andrew Powell-Morse)

Publicité

Eminem champion, Kanye West cancre

De tous les genres étudiés, c'est le hip-hop qui remporte la palme du langage le plus pauvre, avec une moyenne de 2,6. La country est la meilleure élève (3,3), suivie de la pop et du rock (2,9).

Chez les vainqueurs, les textes d'Eminem et de Nicki Minaj sont les plus complexes, tandis que Beyoncé et Chris Brown touchent le fond.

Les meilleurs - et les pires - élèves du hip-hop / R'n'B. (Crédit image : Andrew Powell-Morse)

Les meilleurs - et les pires - élèves du hip-hop / R'n'B (Crédit image : Andrew Powell-Morse)

Publicité

"Cincinnati" > "Yeah"

Est-ce à dire que le rap est une musique débile ? Pas exactement, si l'on regarde le mode d'évaluation des paroles d'un peu plus près. Andrew Powell-Morse, l'auteur de l'étude, précise que Readibility Score analyse la complexité d'un texte selon plusieurs critères, notamment un : la longueur des mots.

Un critère qui favorise certains genres musicaux :

La country est le seul genre généralement dénué de mots comme "oh" ou "yeah" répétés vingt fois de suite. Désolé pour les autres, mais si vous dites ça dans une chanson, ce sera considéré comme une "parole".

Publicité

On comprend donc que "niveau de lecture" et "niveau de compréhension" sont deux notions radicalement différentes ici. Et on ne s'étonne pas que la country, avec beaucoup de mots comme "Alléluia" ou "Cincinnati" (au hasard hein), soit en tête du classement, explique l'analyste. "L.A" et "New York", en comparaison, sont plus courts. Pas de bol pour le hip-hop.

De même, Readability Score permet l'existence de petits paradoxes : la présence de Maroon 5, par exemple, dans les tops des dix chansons les plus simples, mais aussi dans celui des dix chansons les plus complexes de ces dix dernières années.

En défense du hip-hop

On entend déjà les détracteurs de la culture rap jubiler de cette étude détaillée et sérieuse. Malgré tout, il ne faut pas oublier que cette étude souffre d'un biais : analyser la musique par le seul prisme des mots. Et puis, n'est-ce pas aussi l'accessibilité de ses textes qui fait du hip-hop une musique si largement appréciée ?

En bonus, sachez que selon l'étude, la chanson la plus conne des dix dernières années, tous genres confondus, est "The Good Life", du groupe rock Three Days Grace, que vous pouvez écouter ci-dessous. Ne nous remerciez pas.

Par François Oulac, publié le 20/05/2015

Copié

Pour vous :