©Cover Lil Peep

En écoute : Everybody's Everything, le deuxième album posthume de Lil Peep

Le deuxième album posthume de l'artiste, disparu il y a deux ans jour pour jour, vient de sortir ce vendredi 15 novembre.

Les anniversaires sont sacrés chez les ayants droit de Lil Peep. Le 15 novembre 2017, le rappeur perdait la vie à cause d’une overdose accidentelle de médicaments alors qu’il n’avait que 21 ans. Le 15 novembre 2018, son premier album posthume Come Over When You’re Sober, Pt. 2 était révélé au grand public. Le 15 novembre 2019, son nouvel et deuxième album posthume, Everybody’s Everything, est publié sur les plateformes de streaming.

Celui-ci se compose de dix-neuf nouveaux titres, pour environ une heure d’écoute. De quoi amplement contenter les auditeurs de la star décédée il y a deux ans jour pour jour, grâce à des titres mélangeant rock et rap sous codéine, lancinants et torturés, qui ont fait la réputation de Lil Peep de son vivant. Ce projet était attendu par les fans, alors qu’un EP de trois titres intitulé Goth Angel Sinner a été mis en ligne le 31 octobre dernier – avec notamment le titre clippé "Belgium".

Publicité

Sur ce nouvel effort, on retrouve notamment ILoveMakonnen ("I’ve Been Waiting"), proche de Lil Peep, mais aussi Lil Tracy (à cinq reprises), qui était lui sur le premier album de l’artiste, Come Over When You’re Sober, Pt. 1. Outre ces collaborations, on retiendra la participation de Diplo sur la piste "Ratchets". En résulte un album un peu fourre-tout et hétérogène, où les chansons les plus intéressantes côtoient les plus anecdotiques. C’est l’un des désavantages évidents des albums posthumes : il faut faire avec la matière disponible.

Ce nouveau projet de Lil Peep n’est autre que la bande originale de Everybody’s Everything, le film documentaire retraçant l’ascension fulgurante (et la chute tout aussi vertigineuse) de l’artiste américain, produit notamment par Terrence Malick, autre proche de la famille. Le trailer de ce long-métrage est d’ailleurs à retrouver juste ici. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut a priori d’ores et déjà se donner rendez-vous le 15 novembre 2020 pour apprécier (le reste de) l’œuvre de Lil Peep.

Publicité

Par Guillaume Narduzzi, publié le 15/11/2019

Copié

Pour vous :