En écoute : Cure, le percutant premier album d’Eddy de Pretto

Quelques mois après la sortie de son EP Kid, Eddy de Pretto revient avec son premier album. Mais pas que. Le jeune homme gâte aussi ses fans avec un nouveau clip, à découvrir ci-dessous.

Devenu incontournable depuis la sortie de son premier EP, Kid, sorti en octobre dernier, Eddy de Pretto dévoile aujourd’hui Cure, son premier album. "'Cure' est un mot qui n’est ni doux ni joli, il n’enrobe pas. Je ne me suis pas préservé dans l’écriture du projet. J’ai écrit avec mes urgences, mes tensions, et sans censure. Dans cet album, il y a quelque chose d’authentique. Ça peut être brut, ça peut titiller, voire écorcher les oreilles. Je trouvais que la sonorité du mot 'cure' procurait cet effet-là, et c’est pour cela que je l’ai choisi", nous expliquait-il très récemment à propos du titre de l’album, au premier abord assez mystérieux.

Publicité

Pas sûr que ce premier long projet ait le pouvoir de guérir tous les maux, mais il détient incontestablement celui de prendre aux tripes. Sur des instrus minimalistes et épurées, teintées de beat hip-hop exécutés par les beatmakers de Booba ou de PNL, Eddy trouve le terreau parfait pour faire vivre ses paroles taillées au millimètre. Sur 15 morceaux, souvent thématiques, dont une partie était déjà présente sur Kid, le jeune homme conte des histoires inspirées de ses expériences (la virilité, l’amour, les relations familiales, la banlieue), digérées et recrachées avec une précision qui bouscule.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Eddy nous gratifie d’un nouveau clip. Après ceux de "Fête de trop" ou de "Kid", c’est désormais le titre "Normal" qui a droit à être mis en images. Pour ce son dans lequel il prend à partie et provoque avec délectation celui qui le juge et l’agresse ("Sinon insulte-moi et descends-moi, De contre nature, oh la belle injure"), Eddy a misé sur un clip de combattant. Réalisé par Colin Solal Cardo, il ne s’agit cependant pas d’un combat de boxe, mais plutôt d’une démonstration de style dans laquelle Eddy, en survêt, encouragé par la foule qui l’entoure, déclame son texte incisif avec vigueur et défi.

Publicité

À lire -> Exclu : Eddy de Pretto nous explique trois textes de son futur album, Cure

Par Sophie Laroche, publié le 02/03/2018

Pour vous :