AccueilMusique

En Australie, des chants d’oiseaux font partie des meilleures ventes d’albums

Publié le

par Younes Sekkat

Ils ont même dépassé Taylor Swift et Mariah Carey.

L’album Songs of Disappearance, réalisé par un collectif australien luttant pour la protection des oiseaux, surprend les grandes industries musicales en intégrant le top 3 des ventes d’albums cette semaine en Australie. L’idée vient à l’origine d’Anthony Albrecht, étudiant à l’université Charles-Darwin, et du professeur Stephen Garrett. D’après un rapport de ce dernier, 216 espèces d’oiseaux, parmi les 1 299 recensées en Australie, sont actuellement menacées.

Les chants de 53 espèces d’oiseaux en voie d’extinction composent ainsi les morceaux de l’album. Songs of Disappearance, par sa cause noble, dépasse Taylor Swift, ABBA et même le morceau star de Noël, "All I Want for Christmas Is You", de Mariah Carey. La composition des mélodies a été possible grâce au travail de David Stewart qui, au cours de sa carrière, a enregistré le chant de milliers d’oiseaux.

Anthony Albrecht a déclaré à ce propos au média ABC : "Certains de ces enregistrements sont très courts parce qu’il [M. Stewart] a parfois dû attendre des heures caché dans un buisson pour entendre ne serait-ce que le bref gazouillis de certaines espèces."

Un projet à but caritatif qui reversera l’ensemble de ses recettes à BirdLife Australia, une association en faveur de la protection des oiseaux menacés en Australie.

À voir aussi sur konbini :