AccueilMusique

Eminem bat un nouveau record monstrueux avec Curtain Call: The Hits

Publié le

par Hong-Kyung Kang

L'album compilation est devenu le premier disque rap à être resté pendant une décennie entière dans le classement Billboard 200.

Le Rap God ne compte plus les records qu'il a battus, et celui-ci devrait faire plaisir à tous ses fans inconditionnels. Sa compilation Curtain Call: The Hits est désormais le seul projet hip-hop à s'être maintenu une décennie entière dans le classement Billboard 200. 

Comme le relaie Forbes, cette semaine du 27 mars, le disque aura défendu sa place dans le Billboard 200 pendant 520 semaines, soit dix années entières. Curtain Call: The Hits est en outre le sixième album ayant le plus perduré dans le classement du magazine américain, derrière The Dark Side of The Moon de Pink Floyd (958 semaines), Legend de Bob Marley & the Wailers (669 semaines), la compilation Greatest Hits de Journey (659 semaines), Black Album de Metallica (598 semaines), et la compilation Greatest Hits de Guns N'Roses (520 semaines). 

La longévité du succès d'Eminem semble surprenante, alors que certaines personnes issues de la génération Z  – donc âgées de 11 à 22 ans – ont récemment appelé sur TikTok à cancel le rappeur – c'est-à-dire à le boycotter –, en remettant en cause le bienfondé de certaines de ses paroles, dont celles du morceau "Love the Way You Lie" avec Rihanna. En réponse à ces attaques, Slim Shady a déclaré qu'il "n'arrêterait pas jusqu'à ce que [ses] cheveux deviennent gris" et a dévoilé dans la foulée le clip du titre "Tone Deaf", dans lequel il revient sur son passé controversé en faisant comprendre aux spectateurs sa volonté de perdurer. 

Curtain Call: The Hits est la toute première compilation d'Eminem, parue en décembre 2005. Le disque rassemble les hits les plus iconiques du début de carrière de Slim tels que "Lose Yourself'" (qui a en outre dépassé le milliard d'écoutes sur Spotify),  "The Real Slim Shady" ou "My Name Is". Par ailleurs, l'album The Eminem Show, paru en 2002, est devenu le premier album des années 2000 à avoir rassemblé plus de 3 milliards de streams sur Spotify. 

À voir aussi sur konbini :