En écoute : les Anglais bien punk de Fat White Family, de retour avec l’album Serfs Up!

Le groupe british est de retour avec un troisième disque qui confirme que dans la scène actuel, il n'y a pas plus punk.

On se souvient de la première fois que l’on a vu la bande d’hurluberlus de Peckham. Difficile d’oublier l’énergie sur scène de cette clique punk à souhait, et l’ambiance dans la foule. Il faut dire que pour défendre les deux premiers disques de la formation, les Fat White Family étaient obligés de se mettre – sur scène – à la hauteur de leurs mélodies anarchiques et énervées.

Le troisième volet, après quelques années de hiatus qu’on pensait définitif, réussit l’exploit d’être dans la veine des productions précédentes, tout en rajoutant une couche de sérieux et d’autres genres musicaux. On y retrouve par moments des odeurs de jazz, de hip-hop, voire même de la moiteur des clubs londoniens. Plus doux, peut-être. Plus structuré, ça c’est sûr. Mais toujours aussi jouissif et libérateur, dans une scène rock qui demeure malheureusement bien lisse.

Publicité

d/album/3rCHThZSo7zO5dmmsPjTtQ" width="300" height="380" frameborder="0" allowtransparency="true" allow="encrypted-media">

Pour les plus curieux d’entre vous, vous pouvez voir le Track-ID bien barré de Lias Saoudi, chanteur de la formation britannique :

Publicité

d/album/3rCHThZSo7zO5dmmsPjTtQ" width="300" height="380" frameborder="0" allowtransparency="true" allow="encrypted-media">

Par Arthur Cios, publié le 19/04/2019

Copié

Pour vous :