AccueilMusique

Donda V3 : Kanye invite Marilyn Manson et Kim K, vire Jay-Z et Kid Cudi… et prend feu

Publié le

par Samuel Delwasse

Il a fini dans sa maison d’enfance puis a pris feu pendant une minute avant d’aller se (re)marier avec Kim Kardashian.

De retour à Chicago dans le stade Soldier Field à l’occasion de la troisième soirée d’écoute de Donda, Kanye West a, à défaut de livrer son dixième album, fait le show. Une fois de plus. Des flammes, des invités controversés, une union à nouveau célébrée : voici ce qu’il faut retenir de la troisième Donda Release Party qui, malheureusement, pourrait bien ne pas être la dernière.

Marilyn Manson et DaBaby in, Jay-Z out

On le sait, Kanye aime la provocation. Par ses multiples sorties controversées dans les médias, Yeezy a, à plusieurs reprises, été au cœur de nombreuses polémiques. Et pour cette soirée d’écoute, on peut dire qu’il a de nouveau fait des choix osés. Au milieu d’un casting chargé d’artistes de renom comme Travis Scott, Don Toliver, Shenseea ou encore Westside Gunn, on a pu apercevoir DaBaby et Marilyn Manson.

Ce dernier duo d’invités a vivement fait réagir les internautes, les deux artistes ayant suscité la controverse, Marilyn Manson pour ses nombreuses accusations d’agressions sexuelles et de viol et DaBaby pour ses récentes sorties homophobes qui ont provoqué sa déprogrammation de plusieurs festivals ainsi que l’arrêt de certaines collaborations, comme avec la marque boohooMan.

Plusieurs médias et fans de l’artiste ont regretté ces choix de Ye, qui laissent une tache indélébile sur un show exceptionnel dans une soirée qui célèbre l’hommage de Kanye à sa famille. Pire encore, l’invitation de DaBaby s’est faite au détriment de la présence de Jay-Z, qui devait initialement interpréter le titre "Jail", pour lequel DaBaby a performé. 

Kanye reproduit sa maison d’enfance

C’était l’information qui en avait intrigué plus d’un (nous y compris). Kanye West a, il y a quelques jours, annoncé qu’il souhaitait reproduire à l’identique sa maison d’enfance dans le stade Soldier Field de Chicago pour fêter son retour dans sa ville natale. 

Eh bien, c’est chose faite. Reproduite à l’identique, en taille réelle, cette maison symbolise le retour à la famille que Kanye essaie d’apporter avec l’album Donda, prénom de sa mère à laquelle il rend hommage. On remarque que Kanye a fait ajouter une croix sur le toit au-dessus de la porte d’entrée. Choix qui rend la présence de Marilyn Manson sous le porche de la maison encore plus absurde.

Kanye prend feu puis célèbre son union avec Kim Kardashian

À la fin du show, on a pu apercevoir une image de Kanye au milieu de flammes dans sa maison qui brûle. Il en est sorti, et a continué à marcher, en feu, pendant près d’une minute. Puis les lumières se sont éteintes, et se sont rallumées sur l’apparition de Kim Kardashian à la soirée.

Pourtant en instance de divorce avec Kanye West, elle est apparue pour clôturer le spectacle. Elle a fait son entrée, vêtue de sa robe de mariée, sur le titre "No Child Left Behind" et les West ont recréé leur scène de mariage. Un hommage à la famille, un de plus.

Donda n’est toujours pas sorti

C’est presque anecdotique tant tout le monde le voyait venir. Bien que l’entourage de Kanye ait assuré que l’album aurait 100 % de chances de sortir après la Donda Release Party numéro 3 (déjà), ça aurait été trop facile. Pour l’instant, Apple Music annonce sur son application une sortie prévue pour le 3 septembre.

Si, par miracle, l’album parvient à sortir ce jour-là, Donda, initialement prévu pour le 24 juillet 2020, aura dépassé les 400 jours de retard à la publication, faisant de lui le deuxième album de Kanye West dont la sortie a été la plus retardée, derrière The Life of Pablo et ses 531 jours.

Désormais, que va-t-il nous préparer de croustillant dans les jours à venir ? Après avoir déjà voulu changer son nom et proposé à ses fans d’écouter leur propre version mixée de Donda, Ye saura sans aucun doute nous surprendre une fois de plus. En attendant la musique.

À voir aussi sur konbini :