Donald Glover prête sa voix à un court-métrage animé sur le harcèlement sexuel au travail

La vidéo a été réalisée par Rashida Jones, qui est notamment connue pour le docu Hot Girls Wanted, sur le sexisme dans l’industrie du porno.

Impliquée dans le mouvement Time’s Up depuis sa création le 1er janvier dernier, Rashida Jones continue son combat contre le harcèlement sexuel. Signataire de la lettre publiée dans le New York Times pour annoncer le lancement de Time’s Up, l’actrice hollywoodienne a récemment écrit et réalisé une courte vidéo animée énumérant les comportements inappropriés au travail.

Publicité

La voix off que l’on entend durant les trois minutes du court-métrage n’est autre que celle de Donald Glover. Rashida Jones a affirmé le connaître depuis des années. L’acteur et rappeur lui ayant dit qu’il voulait soutenir sa cause, elle lui a demandé d’être le narrateur de cette vidéo, ce qu’il aurait "très gracieusement" apprécié.

À travers cette vidéo, Rashida Jones n’a pas voulu ne s’adresser qu’aux femmes : elle voulait créer "quelque chose qui peut voyager sur Internet, quelque chose qui relate des faits", a-t-elle déclaré à BuzzFeed. Au passage, elle a expliqué avoir choisi de faire appel à l’animation, afin de rendre la vidéo "divertissante et éducative".

La voix de Donald Glover évoque quatre grandes problématiques : les contacts physiques avec les collègues, les commentaires sur les apparences physiques, les demandes de rencards ou encore comment réagir quand on est témoin de comportements inappropriés.

Publicité

Pour conclure, Rashida Jones (également connue pour le docu Hot Girls Wanted, sur le sexisme dans l’industrie du porno) a expliqué à BuzzFeed que cette vidéo "n’est pas un mandat", assurant ne pas vouloir dicter aux gens comment ils doivent vivre leur vie : "C’est vraiment juste pour inciter à l’autoréflexion et de montrer aux gens la façon dont ils se comportent sur leur lieu de travail."

Par Henri Margueritte, publié le 27/06/2018

Copié

Pour vous :