AccueilMusique

Un documentaire revient sur la folie des tournées des Beatles

Publié le

par Thibault Prévost

The Beatles : Eight days a week - The Touring Years, le prochain documentaire sur les Fab Four, s'attarde sur la Beatlemania des années 1960.

Hordes de fans mineures en pleurs, malaises vagaux à la chaîne, hurlements à vous perforer les tympans, soutiens-gorge balancés en cascade sur les scènes du monde entier : avant Justin Bieber, les 2Be3 et One Direction, il y avait les Beatles, l'ancêtre commun à tous les boys band ayant jamais dominé les charts et brisé les cœurs.

Si aujourd'hui les groupes qui tapissent les chambres d'ados savent à peu près gérer l'hystérie collective qui les entoure, les quatre types dégingandés sortis de leur Liverpool natal pour débarquer à New York, en 1964, n'avaient aucune idée de ce qui allait leur tomber dessus. De toute façon, personne n'aurait pu le prévoir.

Dans le documentaire The Beatles: Eight Days a Week - The Touring Years, qui sortira en salles le 15 septembre prochain, le réalisateur Ron Howard recoupe des milliers d'images d'archives pour tenter de retranscrire, tant en noir et blanc qu'en couleur, ce que l'on appelait alors la Beatlemania et qui virait parfois au trouble à l'ordre public.

En bonus, le réalisateur inclut presque trente minutes du concert mythique des Fab Four au Shea Stadium, en 1965, avec des séquences live remasterisées à Abbey Road et restaurées en 4K pour l'occasion. Un demi-siècle après les faits, la trace laissée par les Beatles dans la culture populaire et la starification des musiciens est indélébile.

À voir aussi sur konbini :