En pleurs, le discours fort d'Arnaud Rebotini, César de la meilleure musique originale

Récompensé du César de la meilleure musique originale pour 120 battements par minute, Arnaud Rebotini a rendu hommage à Act Up.

Arnaud Rebotini était ému, très ému, lorsqu'il a reçu ce vendredi 2 mars le César de la meilleure musique originale. Dans un premier temps, à l'attention de Robin Campillo, le compositeur a avant tout tenu à évoquer son travail avec le réalisateur de 120 battements par minute :

Publicité

"J’aime ce qu’il fait, j’aime ses films, j’aime ses histoires. Il est totalement investi dans la composition de ses musiques. S'il pouvait, il les composerait à ma place. J'ai de la chance qu'il ne le fasse pas. J'aime tes films Robin". 

Puis, de poursuivre : 

"Si la musique de 120 battements par minute a une profondeur, c’est qu’elle est la voix de ceux qui sont morts, qui ont perdu des proches, qui se sont battus et qu’on n’a pas voulu entendre. Je dédie ce prix à ces héros oubliés, d’hier et aujourd’hui, Act Up existe toujours et le sida n’est pas qu’un film".

Publicité

120 battements par minute a été récompensé de six César, dont celui de meilleur film, meilleur espoir masculin et de meilleur scénario. Au revoir là-haut et Petit Paysan ont aussi tiré leur épingle du jeu.

Par Louis Lepron, publié le 03/03/2018

Pour vous :