AccueilMusique

Dinos frappe fort avec son nouvel album Stamina (et un feat. surprise avec Nekfeu)

Publié le

par Valentin Després

Après Laylow, de nombreux autres invités sont venus rejoindre le casting de ce troisième album très réussi.

Stamina fait assurément partie des disques les plus attendus par les amateurs de rap français en cette fin d’année 2020. Celui qui s’est fait remarquer grâce au phénomène Rap Contenders au début des années 2010 n’a cessé de gravir les échelons. Après une première mixtape et deux EP, le premier album studio officiel de Dinos, Imany, avait été couronné d’un succès critique quasi unanime. Grâce à Taciturne, son deuxième disque paru en novembre 2019, le MC de la Courneuve atteignait enfin le succès commercial. Avec Stamina, Dinos confirme son envie de durer dans la musique et son ambition de marquer le hip-hop hexagonal.

Interrogé par Konbini, Dinos a raconté avoir ressenti au studio l’envie de revenir à un projet de rap "plus simple et brut", après l’épuisant épisode de confinement du printemps 2020. Afin de faire monter la température et gonfler l’attente autour de ce troisième opus, Dinos et son équipe avaient communiqué sur la présence de Laylow sur le disque. Le morceau qu’ils partagent, "Ciel pleure", mêle le rap chanté de Dinos aux flows percés de notes suraiguës et auto-tunées de l’autoproclamé Man of the Year

Pluie de featurings

Stamina illustre la volonté de Dinos de se mélanger davantage au reste du rap français. Si l’on retrouvait assez peu de rappeurs sur ses précédents albums, on peut mentionner ici la présence d’artistes aussi variés que Leto, Zikxo, Zefor, Da Uzi, Tayc mais aussi, énorme surprise : Nekfeu.

Sept ans après leur précédente collaboration musicale, "Bouchées triples" sur l’EP L’Alchimiste de Dinos (connu à cette époque sous le nom Dinos Punchlinovic), les deux MC découpent à nouveau les rimes sur le morceau "Moins un" et son instrumentale aux sonorités froides et élégantes. Dinos délivre aussi plusieurs performances solo comme il en a le secret. Sur "93 mesures", l’artiste débite un long couplet, qui n’est entrecoupé d’aucun refrain, dans la lignée de son morceau "Quand les cailleras prient". 

Quelques semaines seulement après avoir reçu le premier disque d’or de sa carrière pour Taciturne, Dinos comblera certainement les attentes de ses fans sur le projet Stamina. Avec ce troisième album, le punchliner repenti se positionne désormais comme un coureur de fond, un rappeur efficace sur la durée mais aussi et surtout capable de faire évoluer son art.

À voir aussi sur konbini :