AccueilMusique

Sous couvert de "black excellence", Diddy agace en cutant French Montana de cette photo

Publié le

par Jérémie Léger

(à droite : © French Montana/Instagram, à gauche : © Diddy/Twitter)

Que quelqu’un retire Photoshop à Diddy ! Le rappeur et entrepreneur efface désormais tous les artistes blancs qui posent avec lui sur les photos qu’il poste sur Instagram.

Traduction : "Trois rois ! Trois bons amis ! Je vous aime les gars ! #BlackGreatness"

Véritable illustration de la "black excellence", la success-story de Sean John Combs, aka Diddy, aka Love, n’est plus à prouver. Avec une fortune estimée à 820 millions de dollars, il est toujours l’artiste le plus riche de la sphère hip-hop. Mais "l’excellence noire" qu’il défend avec tant d’ardeur n’a-t-elle pas dépassé les limites ? Il se pourrait bien que si.

À la soirée des Grammy Awards la semaine dernière, une photo a fait le tour de la Toile en raison de son casting cinq étoiles. À l’affiche (de gauche à droite) : Jay Z, Kendrick Lamar, French Montana, Nas et Fabolous, tous sur leur 31, un verre à la main.

STUDENT OF THE GAME !!! TRYNA PLAY FOREVER !!!!! ‼️

Une publication partagée par French Montana (@frenchmontana) le

Vous ne remarquez rien d’étrange sur la version du cliché repartagé par Diddy ? Si l’absence de Fabolous s’explique aisément par sa position, à l’extrémité droite, l’effacement total de French Montana pose question. Une suppression qui pourrait s’expliquer par le culte que Diddy voue à la "black greatness" (comme en témoigne son post), French Montana n’étant pas afro-américain.

Plutôt culotté de la part d’un homme qui n’est même pas sur la photo. Malgré tout, celui qu’il faut désormais appeler "Love" a quand même diffusé un message d’amour adressé aux trois légendes restantes.

Ce n’est pas la première fois que Diddy s’aventure sur ce terrain glissant. Il y a quelques mois, alors que le Met Gala battait son plein, le rappeur new-yorkais posait comme un patron en compagnie de Migos, Wiz Khalifa et Jaden Smith, mais aussi de Kendall et Kylie Jenner. Sur la photo qu’il avait partagée, ces dernières avaient pourtant disparu. Et le "#BlackExcellence" en légende laissait clairement sous-entendre que son geste avait été motivé par la couleur de peau des deux sœurs.

#teamlove #blackexcellence

Une publication partagée par Diddy (@diddy) le

Sans parler du défilé de la Yeezy Season 2 de Kanye West en mai 2015. Kim Kardashian avait publié sur son Instagram une photo regroupant Alexander Wang, Rihanna, Cassie Ventura (la petite amie de Diddy), Diddy lui-même, Jay Z, Beyoncé, Kim Kardashian et Anna Wintour. Un cliché que Puff avait aussi arrangé à sa sauce, ne le postant que dans une version recadrée, avec seulement Rihanna, Jay Z et Beyoncé.

Autant de récidives nous font douter qu’il s’agisse d’une simple coïncidence.

À voir aussi sur konbini :