AccueilMusique

Di-meh dévoile le clip explosif de "Jabbawockeez"

Publié le

par Sophie Laroche

"Vous étiez dans une ambiance sans gluten."

Quelques semaines après la sortie de son premier projet commercialisé Focus Part.1, Di-meh, fer de lance de la scène genevoise et du collectif de surdoués SuperWakClique (Makala, Slimka), sort le clip de "Jabbawockeez". Si le titre du morceau fait référence au groupe de dance hip-hop californien, les clins d’œil ne s’arrêtent pas là, puisque Di-meh revient sur ses inspirations, aussi diverses que variées, comme le culte Wu-tang Clan, l’artiste de dancehall jamaïcain Shabba Ranks ou Max B et sa "wave", qu’il déclame sur la production de Nnnurah, beatmaker qui a produit ses morceaux "Mauvais œil" et "Jeune héritier".

Dans ce morceau de 3 minutes, Di-meh montre qu’il est capable d’assimiler et d’agencer ses diverses inspirations ("envoie d’la trap ou du boom-bap") pour aboutir à un cocktail explosif qui n’appartient qu’à lui, et qui en font un personnage à part dans la scène rap francophone. Une patte qui se fait d’abord sentir dans ses choix vestimentaires, nous prouvant à coup de grillz et de do rag à l’ancienne qu’il est sûrement le rappeur le plus stylé du moment, mais aussi dans ses clips. En effet, "Jabbawockeez" réalisé par OG.2000, skateur et réalisateur suisse, est à la fois totalement désuet et léché ; suivant ainsi la logique du "wak", soit l’idée de bizarrerie, à laquelle adhèrent Di-meh et son collectif.

Son EP Focus Part.1 est disponible depuis le 10 mai dernier.

À voir aussi sur konbini :