©Capture d’écran YouTube / Michael Jackson – Thriller

Des concerts de Michael Jackson diffusés sur YouTube en même temps que Leaving Neverland

L'empire Jackson contre-attaque.

Ces derniers temps sont particulièrement mouvementés pour le clan Jackson. Le défunt King of Pop, Michael Jackson himself, est à nouveau la cible d'accusations de pédophilie depuis que l'on a appris qu'un documentaire sur ses agissements était sur le point de voir le jour. Ce long-métrage, divisé en deux parties, est intitulé Leaving Neverland.

La première partie du feuilleton était diffusée hier soir, dimanche 3 mars, sur la chaîne HBO. Un documentaire qui est décrit comme "accablant mais imparfait" par nos confrères de Pitchfork, qui expliquent par ailleurs que le clan Jackson n'entend pas se laisser faire aussi facilement.

Publicité

Durant cette grande première, les héritiers de la star ont annoncé sur Twitter qu'un concert de Michael Jackson était disponible gratuitement le soir même sur YouTube "pour une durée limitée". Autrement dit, pendant la première partie de Leaving Neverland. Un message fort envoyé à l'équipe du film, puisque cette performance live du Dangerous Tour à Bucarest en 1992 dure deux heures, soit la durée exacte de la diffusion du documentaire hier soir.

Publicité

Et ce soir, rebelote. Pour anticiper la deuxième partie du documentaire d'HBO, le clan Jackson a prévu de mettre en ligne un live de MJ au Wembley Stadium, qui sera également disponible "momentanément" sur YouTube. Tandis que la chaîne, après la diffusion du deuxième volet de Leaving Neverland, proposera une interview d'Oprah Winfrey avec les victimes présumées, Wade Robson et James Safechuck, accompagnés du réalisateur Dan Reed.

Leaving Neverland fait scandale aux États-Unis depuis de longues semaines maintenant. On peut y voir Wade Robson et James Safechuck, les deux seuls intervenants du film, narrer leurs rencontres avec Michael Jackson ainsi que leurs arrivées respectives à Neverland, la luxueuse résidence de l'interprète de "Rock With You". Avant d'expliquer que MJ aurait procédé à divers attouchements et actes sexuels avec eux, alors qu'ils étaient encore enfants. Ce documentaire divise, entre les fans qui accablent le réalisateur et ses méthodes, et les détracteurs du King qui y voient enfin des preuves tangibles après des années d'accusation.

Le mois dernier, le clan Jackson a intenté des poursuites contre HBO à hauteur de 100 millions de dollars. Ils ont également dénoncé un film "à sens unique" et "sensationnaliste". Tandis que la réalisateur Dan Reed a répondu aux accusations en expliquant qu’il ne s’agissait pas d’un documentaire sur la vie de Michael Jackson, mais davantage "d’un compte rendu sur les abus sexuels, la manière dont ils se produisent, et leurs conséquences sur la vie des victimes".

Publicité

Par Guillaume Narduzzi, publié le 04/03/2019

Pour vous :