AccueilMusique

D'Eminem à Jay-Z, Barack Obama vous a concocté une nouvelle playlist aux petits oignons

Publié le

par Valentin Després

Le 44e président des États-Unis, coutumier de l'exercice, vient tout juste de dévoiler une parfaite sélection de morceaux.

Il a pris l’habitude de partager ses morceaux coups de cœur de l’été mais aussi les titres qu’il a préférés à chaque fin d’année. Cette fois, l’influenceur musical le plus politique des États-Unis, Barack Obama, partage une playlist "hors-série". Pour accompagner la sortie aujourd’hui de ses mémoires, intitulées Une terre promise, Barack Obama a dévoilé une nouvelle série de chansons qui lui rappelle différents moments forts de son mandat. Il a écrit sur Facebook :

"Lorsque je relisais mes notes pour préparer les débats, j’écoutais 'My First Song' de Jay-Z ou 'Luck Be a Lady' de Frank Sinatra. Durant nos années à la Maison-Blanche, Michelle et moi avons invité des artistes comme Stevie Wonder et Gloria Estefan à diriger des ateliers l’après-midi, avec de jeunes gens, avant de se produire en concert, le soir, dans la salle est.

Il y avait toutes sortes de spectacles dont je me souviendrai toujours, à l’image de Beyoncé qui chantait 'At Last' pour la première danse de notre investiture, Paul McCartney qui chantait la sérénade à Michelle avec son titre 'Michelle', et Bob Dylan qui me lançait un sourire avant de disparaître après son interprétation de 'The Times They Are a-Changin'."

L’ancien occupant du Bureau ovale a déjà fait preuve d’éclectisme par le passé et ses nouvelles recommandations musicales ne dérogent pas à la règle. Les vingt titres qu’il propose puisent dans différents genres musicaux et dans des époques relativement éloignées les unes des autres. On y retrouve par exemple des grands classiques du répertoire américain, Aretha Franklin ("The Weight"), B. B. King ("The Thrill Is Gone") et Miles Davis ("Freddie Freeloader"), des légendes du rock, Bruce Springsteen ("The Rising"), les Beatles ("Michelle"), mais aussi quelques superstars de ce début de siècle : Beyoncé ("At Last"), Jay-Z ("My First Song") et Eminem ("Lose Yourself").

À voir aussi sur konbini :