Découvrez l’univers fantasque de la rappeuse Tierra Whack

L’artiste, originaire de Philadelphie, vient de sortir un premier album pour le moins original.

Tierra Whack aime "les trucs bizarres". Son single "Mumbo Jumbo", sorti l’année dernière, laissait déjà entrevoir l’univers farfelu et l’imagination féconde de la rappeuse de 22 ans. Avec son premier album, Whack World, elle affirme son excentricité et l’originalité de son style.

Publicité

À ses débuts, vers 15 ou 16 ans, la jeune femme se faisait appeler Dizzle Dizz et affrontait des mecs comme A$AP Rocky lors des battles de rap qui se tenaient dans sa ville natale. Avec le temps, elle a affiné son style, changé de nom et créé son propre univers en s’inspirant d’artistes comme Lauryn Hill, Eminem et le groupe OutKast − ce dernier étant particulièrement reconnu pour sa créativité.

Résultat : Whack World est une véritable œuvre audiovisuelle, composée de quinze chansons d’une minute chacune et d’un clip de quinze minutes.

Interviewée par le New York Times, Tierra Whack justifie sa démarche :

Publicité

"Les gens de mon âge, ma génération, on s’ennuie si vite. Je sais comment je fonctionne : si j’écoute un nouveau morceau, il ne me faut que trente secondes pour vous dire si c’est nul ou pas.

J’ai un pic d’attention vraiment très court, mais j’ai beaucoup de choses à offrir. Je voulais rassembler toutes ces idées dans un seul univers, un seul monde. Je vous offre un voyage dans ma tête."

(© Tierra Whack /YouTube)

Whack World est un mélange de mélodies lentes, de doo-wop, de trap et de paroles tordantes sur les animaux, les mecs, leurs qualités et leurs défauts. Si vous aimez Missy Elliott, Busta Rhymes, Chance the Rapper, Bruno Mars, Cee Lo Green, Janelle Monáe et OutKast, qui jouent avec les mélodies, la virtuosité vocale et n’en ont rien à foutre d’avoir l’air de venir d’une autre planète, vous apprécierez certainement l’esprit incroyablement créatif et complexe de Tierra Whack.

Publicité

Vous pouvez écouter son album Whack World ci-dessous, et le télécharger ici.

Par Damilola Odufuwa, publié le 15/06/2018

Copié

Pour vous :