AccueilMusique

Death Grips dévoile un album instrumental plein de promesses

Publié le

par Tomas Statius

Death Grips sort un album instrumental surprise, Fashion Week, avant The Powers That B annoncé comme leur dernier. On écoute. 

Death Grips n'a jamais vraiment fait dans la dentelle. Un fil tendu entre noise, hip-hop et musique électronique faisait même du duo une exception dans le paysage musical global. Le type d'expérience qui n'appelle d'autres qualificatifs que "ça sonne vraiment comme du Death Grips".

Comme une preuve de l'intensité dont témoignait chacun de leurs albums (et de leurs apparitions en live, on l'imagine), c'est en juillet que Stefan Burnett, Zach Hill et Andy Morin annonçaient leur séparation à grand fracas. Une annonce qui faisait suite à trois albums (et une mixtape) acclamés par la critique et un message qui commençait à passer d'ici à Sacramento, Californie d'où le duo est originaire.

Des remous, des rumeurs et des atermoiements plus tard, conformément à leurs habitudes de sortir des trucs sans jamais prévenir personne, ils dévoilent aujourd'hui un album instrumental intitulé Fashion Week. Il est en écoute intégral sur YouTube (et en téléchargement par ici).

Il se présente comme un prélude au double album The Powers That B, sorte d'oraison funèbre dont la sortie avait été dévoilée dans la note annonçant leur séparation. Pour rappel il serait formé d'un album déjà sorti (In The Moon), et d'un autre inédit : Jenny Death. Avec un peu de pif, Stereogum a même trouvé la date de sortie de l'opus qui devrait être disponible le 10 février si l'on en croit le site DiscExchange.

Pour ajouter un peu plus au mystère, notons que chaque titre de la sortie est affublé du même titre – "Runaway" – suivi d'une lettre différente. Et comme par hasard la succession de ces quatorze lettres (pour quatorze titres) forment la phrase "Jenny Death When". Une manière de prévenir gentiment que le disque pourrait sortir comme les autres : sans crier gare.

À voir aussi sur konbini :