AccueilMusique

David Gilmour rejoue à Pompéi 44 ans après le concert culte des Pink Floyd

Publié le

par Arthur Cios

Le guitariste de génie David Gilmour est repassé par la case Pompéi, 44 ans après la sortie du concert culte, pour cette fois réellement accueillir des spectateurs au pied de l'amphithéâtre. Une première.

En 1972, l'un des meilleurs groupe de rock psychédélique au monde s'incruste dans l'amphithéâtre vide de Pompéi (Italie), théâtre de la catastrophique éruption du Vésuve vingt siècles plus tôt. En ressort le film archiculte Pink Floyd : Live at Pompeii, où une heure durant, on voit les musiciens interpréter une petite dizaine de leurs titres, dont le grandiose Echoes.

Quarante-quatre ans après cet "anti-Woodstock" (selon les propres mots du réalisateur cité par Rolling Stone), David Gilmour, guitariste de génie et coauteur de la plupart des grands titres du groupe, était de retour ces 7 et 8 juillet en Campanie, dans le cadre de la tournée de son nouvel album, Rattle That Lock.

Deux concerts exceptionnels donc, autant pour le symbole que parce qu'il s'agissait des premiers "vrais" concerts de rock dans l'amphithéâtre. Un évènement qui a rameuté des centaines et des centaines de fans, prêts à entendre des morceaux de David Gilmour tout comme des classiques de Pink Floyd. Ce dernier, après avoir joué "The Great Gig in the Sky" a d'ailleurs remercié les spectateurs à sa façon.

"Grazie mille. C'est agréable d'être de retour dans ce sublime endroit après toutes ces années, parmi vous tous et tous ces fantômes, anciens comme récents."

À cette occasion, l'artiste a même reçu des mains du maire les clés de la ville. Histoire de réaliser un peu l'ampleur de la chose, regardez par vous-même l'artiste conclure son dernier show avec "Comfortably Numb".


David Gilmour - Comfortably Numb (Live at Pompeii)
par cem-arba