AccueilMusique

Damso prend publiquement ses distances avec Roméo Elvis

Publié le

par Arthur Cios

Le rappeur a refusé une collaboration avec Roméo Elvis.

Les prises de position envers les affaires de harcèlement sexuel dans le monde du rap, et notamment les affaires Moha La Squale et Roméo Elvis, se poursuivent. La dernière en date nous provient du rappeur belge Damso.

Ce dernier vient de sortir le tant attendu QALF, album le plus streamé lors de sa sortie dans le monde sur Spotify. L’artiste le plus recherché sur Genius dans le monde ces derniers jours a pris la parole sur le sujet.

"Je ne suis pas en adéquation avec ça"

Dans le cadre d’un reportage de Libération, qui l’a suivi pendant un voyage à Kinshasa lors de la promotion de son nouveau disque, Damso a été interrogé sur des questions d’actualité. Parmi ces dernières, la question du featuring qu’il devait réaliser avec Roméo Elvis pour son prochain album. Damso a alors pris ses distances avec le rappeur, expliquant ainsi :

"Je ne suis pas en adéquation avec ça. Et le problème, c’est que ça entache aussi la musique. Je vais le dire à toutes les personnes que j’approche : faites les choses bien dans votre vie parce que sinon ça va me faire chier."

Il a aussi pris la parole sur le féminisme, lui qui a souvent été accusé d’écrire des textes misogynes. Il avait expliqué vouloir lire des textes d’autrices pour "faire son éducation", comme l’explique Libé, et raconte ainsi :

"Une femme qui se sent respectée, c’est un monde qui se respecte. Là, petit à petit, j’ai vu de la division, avec d’un côté, les hommes et certaines femmes qui prennent les féministes pour des hystériques, et de l’autre des femmes et certains hommes qui prennent les autres pour des bourreaux.

Il faut créer un respect mutuel, faire en sorte que personne ne se sente insulté. C’est un problème éducatif, c’est ce que j’ai trouvé dans certains livres, ceux de bell hooks [l’intellectuelle américaine Gloria Jean Watkins, ndlr] notamment."

À voir aussi sur konbini :