Damso / Facebook

Damso est déjà de retour avec l’énigmatique "Surcôté"

Back to the saal.

Un mois et demi après avoir sorti son troisième album studio, Lithopédion, Damso vient de balancer un mystérieux morceau sur les réseaux sociaux. Cette petite bombe larguée le 1er août à minuit, intitulée "Surcôté", est une nouvelle démonstration de force du rappeur belge, qui débite rapidement des punchlines acerbes au service de son ego trip. Sur une instru très sombre, Dems se targue d’avoir assez trimé pour pouvoir prendre "le game en otage comme un criminel".

Publicité

Dans la suite du morceau, celui qui ne fait "que du saal" évoque la morgue qui est "pleine" de tous ceux qu’il a massacrés. Il en place même une pour les "rageux" qui l’écoutent "dans la déprime". S’ensuit la phrase "tout enculer sans reculer" – qui pourrait être considérée comme la devise de Damso, qui reste conquérant malgré son succès.

Soucieux de garder cette image de self-made-man, il termine son texte par : "J’ai grandi tout seul, comme ma bite dans sa bouche."

Alors qu’il avait récemment annoncé s’être remis au travail, en postant des captures d’écran de ses conversations avec le duo de beatmaker Twinsmatic dans une story Instagram, Dems nous prouve qu’il n’a pas fini de faire du "saal". Sa mixtape QALF reste dans les cartons, mais il pourrait la dévoiler avant la fin de l’année.

Publicité

En marge de la sortie de son album Lithopédion, Damso nous avait accordé une longue interview, à voir ci-dessous :

Par Henri Margueritte, publié le 01/08/2018

Copié

Pour vous :