Damon Albarn se fait virer de scène après un concert de cinq heures

Damon Albarn a passé cinq heures sur scène au Roskilde Festival. C'était apparemment trop long et il a fini par se faire évacuer par un agent de sécurité.

Beaucoup se plaignent que les concerts soient de plus en plus courts. Mais qu'est-ce que trop court ou trop long ? Apparemment, cinq heures semble être la durée maximale que le public puisse supporter, même pour le leader d'un des groupes phares des années 90. Et si le public en veut plus, les organisateurs du festival peuvent ne pas partager cet avis.

Hier, au Danemark, Damon Albarn s'est fait gentiment escorter vers la sortie de la scène du Roskilde Festival, perché sur l'épaule de l'un des agents de sécurité. Le fondateur de Blur se produisait pour l'un de ses nombreux side-projects, Africa Express, comprenant notamment Nick Zinner, le guitariste malingre de Yeah Yeah Yeahs.

Publicité

Pendant cinq heures, Albarn et ses ouailles ont chanté l'Afrique, des tubes de Gorillaz et se sont attaqués à plusieurs reprises aux répertoires de Randy Newman et du Clash.

Vers quatre heures du matin, un Damon un peu imbibé lance le classique "Should I Stay or Should I Go" et la réponse fut "go"... Le songwriter déclara alors à une foule hilare :

C'est quelqu'un qui a travaillé avec Africa Express pendant des années. Mais maintenant, il dit "Non, on ne peut pas faire ça." Merde à ça. Merde à ce que les gens disent, vous en voulez plus, on va vous en donner plus.

Publicité

Vous pouvez voir la vidéo publiée par NME ci-dessous :

  • Africa Express reprend The Clash :

Publicité

  • Africa Express reprend "Clint Eastwood" :

Publicité

Par Thomas Andrei, publié le 06/07/2015

Copié

Pour vous :