AccueilMusique

Cousin Greg de Succession vient de sortir le meilleur morceau à base de Covid et de date

Publié le

par Pénélope Meyzenc

Entre Blink-182 et Good Charlotte, cousin Greg comme vous ne l'avez jamais vu (ni entendu).

On le connaît habituellement comme Greg, le cousin réservé de la série Succession. Eh bien, cette fois-ci, nous avons découvert Nicholas Braun dans la peau d’un… chanteur pop rock. L’acteur, nominé cette semaine aux Emmy Awards pour le "meilleur second rôle dans une série dramatique", a en effet dévoilé un morceau très spécial, partageant avec ses abonnés ses astuces pour gérer un date en temps de coronavirus.

Son titre a d’ailleurs attiré l’attention du magazine Rolling Stone à qui il a conté l’histoire de sa chanson. Ce morceau, d’inspiration pop-punk-rock, est né pendant la quarantaine de Nicholas, confiné dans la maison d’hôtes d’un ami à Los Angeles.

Là-bas, il a décidé de se rendre à un date secret en plein confinement :

"Mes amis sont en couple et ils sont ensemble depuis des années, et je me disais : 'Mec, j’aurais aimé avoir quelqu’un en ce moment avec qui vivre ça'. Et cette fille et moi parlions depuis quelque temps et on s’est dit : 'Peut-être qu’on devrait se rencontrer et aller nous promener - avec des bandanas.' Je suis donc allé à ce date de quarantaine. C’était un peu secret parce que je ne voulais pas que mes amis le sachent."

Finalement, inspiré par "la combinaison de la paranoïa et de la romance" de cette expérience, il a décidé le 7 mai de partager un premier refrain sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

I have some lyrics stuck in my head

Une publication partagée par nicholasbraun (@nicholasbraun) le

Ses fans ont ensuite répondu en proposant leurs propres interprétations du refrain à la demande de Nich qui "ne disposait pas des instruments nécessaires" pour créer la musique qui accompagnerait ces fameuses paroles :

"Est-ce que tu as des anticorps ?
Est-ce que tu veux être avec moi ?
Est-ce que tu as des anticorps ?
Parce que si tu n’en as pas, tu ferais mieux de rester à l’écart !"

Contacté par un membre d’Atlantic Records et encouragé à terminer la chanson, il a finalement travaillé avec un vrai producteur. C’est ainsi qu’est finalement né un véritable single : "Antibodies (Do you have the)".

Sorti ce mercredi, il est également doté d’un clip entièrement tourné avec l’iPhone de Braun. Cette vidéo a d’ailleurs été inspirée, tout comme le titre, par des groupes comme Blink-182. Il a raconté vouloir essayer de canaliser son "triste garçon en quarantaine" intérieur en cassant des bâtons et en frappant des pierres dans une rivière de L.A., "comme on le fait pour une chanson 'emo'".

Nicholas a décidé qu’une partie des bénéfices de la chanson serait reversée à deux associations caritatives, Community Outreach and Patient Empowerment (COPE) et Partners in Health.

À voir aussi sur konbini :