AccueilMusique

Coronavirus : en Angleterre, un tiers des artistes songe à arrêter la musique

Publié le

par Hong-Kyung Kang

Les conséquences sur l'industrie musicale de l'archipel seraient désastreuses.

Les effets de la crise sanitaire sur la culture n’ont pas cessé de se faire ressentir. Selon un sondage mené par la Musicians' Union, une organisation qui représente près de 30 000 artistes britanniques, près d’un tiers des musiciens locaux envisagerait en ce moment d’arrêter ce métier, faute de moyens.

Les activités professionnelles de 70 % des sondés ont été réduites par quatre depuis le début de la pandémie. En outre, 47 % des musiciens britanniques ont entrepris des recherches dans d’autres secteurs que l’industrie musicale, dans l’optique de changer de profession.

Et la situation risque de ne pas s’améliorer : 87 % des artistes redoutent de sévères difficultés financières à venir une fois que le plan d’aide aux congés du gouvernement arrivera à terme. Dans l’ensemble, c’est 88 % des interrogés qui estiment que le pouvoir n’a pas déployé d’aides suffisantes pour les soutenir.

Horace Trubridge, secrétaire général de la Musician's Union, se lamente : "En de meilleurs temps, nos membres portent par leur talent une industrie de 5 milliards de livres. Le concert d’un artiste crée un cercle vertueux d’emplois, des techniciens de la lumière aux vendeurs de places. Si un musicien se retrouve sans travail, vous pouvez être sûrs que beaucoup d’autres en seront affectés."

Alors que les salles de concert britanniques ne peuvent accueillir que 30 % de leur capacité initiale, à cause des mesures de distanciation sociale, Trubridge demande au gouvernement de mettre en place une nouvelle politique de configuration des sièges de ces salles.

Une telle mesure permettrait à ces dernières d’augmenter leurs revenus de près de 60 % et accorderait aux musiciens un peu de sécurité. La Musician’s Union encourage donc les mélomanes britanniques à écrire aux membres de leur parlement local afin de les appeler à réagir.

À voir aussi sur konbini :