AccueilMusique

Une constellation a été nommée "David Bowie"

Publié le

par Juliette Geenens

Des astronomes belges ont donné le patronyme de l'iconique chanteur à une constellation d'étoiles en forme d'éclair.

Major Tom a finalement rejoint les étoiles. Depuis le 15 janvier, David Bowie possède une constellation à son nom. C'est l'observatoire belge, MIRA, qui a décidé de rebaptiser ce groupe de sept étoiles qui rappelle la forme d'un éclair, en référence au défunt artiste britannique.

L'éclair fait clairement référence à la pochette de l'album <em>Aladdin Sane</em>, sorti en 1973.

Cette initiative vient de la radio Studio Brussel, qui a demandé à la station d'observation, un hommage à David Bowie, disparu dimanche 10 janvier dans la nuit. Dans un communiqué, publié le 15 janvier dernier, un astronome a spécifié que la constellation a été choisie à proximité de la planète Mars : un écho évident à la célèbre chanson "Life on Mars?", sortie en 1971.

Le nom de cette constellation en forme d'éclair fait donc référence au maquillage de David Bowie sur l'album Aladdin Sane, dont le personnage éponyme est considéré comme un avatar de Ziggy Stardust. Sur Google Sky, vous pouvez aller contempler la constellation par vous-même. Désormais, on pourra affirmer que "the stars look very different today".

Ziggy Stardust, l'extraterrestre

Cet hommage ne pouvait pas être plus juste : David Bowie a toujours eu l'air fasciné par l'espace, que ce soit à travers ses morceaux ("Space Oddity", "Starman" ou encore "Hallo Spaceboy") ou dans ses jeux de scène.

Il avait d'abord inventé un personnage originaire du cosmos au début des années 1970 : Ziggy Stardust. Mystérieuse personnification d'une intelligence extraterrestre, ce dernier serait venu sur Terre dans le but de transmettre la paix et l'amour aux êtres humains. Sa dernière apparition remonte à 1973, sur la scène de l'Hammersmith Odeon, au cours de la tournée de David Bowie avec les Spiders From Mars. On raconte que si le créateur de Ziggy a tué son personnage, c'est parce qu'il craignait de s'y retrouver enfermé. D'aucuns pensent qu'il souhaitait simplement surprendre son public, avec un nouvel alter ego.

David Bowie sous les traits de son alter ego extraterrestre, Ziggy Stardust.

Ziggy Stardust n'est pas le seul extraterrestre que David Bowie incarnera au cours de sa vie. Le chanteur était un passionné de science-fiction. Il a d'ailleurs joué un alien dans le film de Nicolas Roeg, L'homme qui venait d'ailleurs, en 1976. Adapté du roman de Walter Stone Tevis, l'histoire met en scène l'arrivée d'un extraterrestre, interprété par David Bowie, qui finit dans un laboratoire, victime de la curiosité et de la cruauté des Hommes.

Le personnage de Major Tom, astronaute perdu dans les confins de l'univers qu'on rencontre dans "Space Oddity" et "Ashes to Ashes", est aussi fortement influencé par cette viscérale fascination qu'avait l'artiste pour l'hyper-espace. Même si certains voient dans le destin de ce protagoniste, une métaphore à l'addiction, et à la drogue.

À voir aussi sur konbini :