AccueilMusique

Vidéo: un concert sans masque ni distanciation réunit 50 000 personnes en Nouvelle-Zélande

Publié le

par Joséphine de Rubercy

(© Tomáš Malík/Unsplash)

C’est le plus gros concert organisé depuis le début de la pandémie !

Comme un lointain souvenir pour nous, ou un mauvais rêve. Ce samedi 24 avril, 50 000 personnes se sont réunies, sans porter de masque et sans distanciation physique, lors du plus grand concert organisé depuis le début de la crise sanitaire. Le show s’est tenu à Auckland en Nouvelle-Zélande dans le plus grand stade de ce pays de 5 millions d’habitants. Au son de l’un des plus célèbres groupes néo-zélandais, Six60, les fans ont pu profiter de la musique pendant deux heures.

Selon The New Zealand Herald, un groupe a exécuté un haka sur la scène en première partie de soirée. La foule en liesse a ensuite pu voir apparaître Six60, qui a commencé le concert avec un de ses morceaux les plus connus, "Don’t Forget Your Roots". Une soirée qui fût aussi l’inauguration de l’Eden Park d’Auckland comme lieu de concert, le stade étant habituellement réservé aux compétitions sportives.

Le groupe néo-zélandais détenait déjà le record du plus gros concert depuis l’arrivée du Covid-19. En janvier dernier, Six60 avait joué devant 20 000 spectateurs, là aussi sans masque ni distanciation, à Waitangi, une ville du nord de la Nouvelle-Zélande.

La situation sanitaire du pays est beaucoup moins grave que dans le reste du monde. L’insularité de la Nouvelle-Zélande lui a permis de s’isoler du reste du monde très rapidement et d’éviter la propagation du virus sur son territoire. La Première ministre Jacinda Ardern avait institué un confinement de six semaines à l’échelle nationale dès le mois de mars 2020, alors même qu’aucun décès lié au Covid n’avait encore été enregistré. Au total, le pays n’a connu que 2 601 cas et 26 morts liés au Covid-19, d’après l’université américaine Johns-Hopkins.

Largement épargnée par la pandémie depuis un an, la Nouvelle-Zélande est aujourd’hui un des seuls pays à pouvoir organiser de tels événements et rassembler autant de personnes sans appliquer de gestes barrières. Dans le monde, plus de 3,1 millions de personnes sont mortes des suites du virus depuis mars 2020. Selon l’AFP, fin avril 2021, plus de 147 millions de cas ont été recensés dans le monde et près de 900 000 cas sont déclarés chaque jour.

À voir aussi sur konbini :