© David Wolff – Patrick/WireImage via Getty Images et Nekfeu via Facebook

Bonne nouvelle : OrelSan et Nekfeu annoncent un concert commun pour cet été

"Nekfeu, OrelSan, NekSan, Orelfeu."

© David Wolff - Patrick/WireImage via Getty Images et Nekfeu via Facebook

Le 20 octobre dernier, OrelSan sortait son troisième album studio La fête est finie. Dans ce projet de 14 titres, il partageait un featuring avec Nekfeu sur "Zone", morceau jouissif pour le rappeur caennais qui s’offrait aussi une collaboration avec son idole, l’Anglais Dizzee Rascal.

Publicité

Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque OrelSan et Nekfeu viennent d’annoncer un concert commun au Zénith de Nancy. L’événement aura lieu cet été, le 12 juillet 2018, dans l’amphithéâtre en plein air du site. Une première pour les deux hommes, qui n’ont jamais partagé la même scène durant un concert entier.

Orelsan-Nekfeu, une longue histoire

Si la perspective de voir les deux artistes se produire ensemble sur scène est plus que réjouissante, elle n’est pas forcément étonnante quand l’on connaît l’admiration mutuelle qui les unit depuis des années.

En 2011 déjà, OrelSan invitait Nekfeu et son crew 1995 à apparaître dans le clip oldschool de "1990", extrait de l’album Le Chant des sirènes. Quelques années plus tard, lors d’une interview, "le Fennec" expliquait quant à lui qu’il n’excluait pas une collaboration avec OrelSan. Propos confirmés dans le morceau "Zone", où le parisien rappe : "T’as la pression quand Orel t’invite/Depuis 2011, on t’avait dit que t’aurais ton feat."

Publicité

Pour beaucoup, ce concert commun pourrait dessiner les prémices d’un projet plus large. Récemment, lors d’une interview accordée à Clique, Nekfeu expliquait qu’il n’excluait pas cette éventualité :

"Je ne sais pas, mais ça serait chaud… Faut voir avec lui. […] Le courant passe bien, on a les mêmes aspirations artistiques, même si on ne fait pas la même musique. Pour moi, c’est un des mecs qui écrit le mieux dans le rap français."

Publicité

Par Sophie Laroche, publié le 21/12/2017

Copié

Pour vous :