Le Français Alexandre Desplat a remporté l'oscar de la meilleure musique

Trois ans après The Grand Budapest Hotel, Alexandre Desplat persiste et signe aux Oscars.

Et de deux pour Alexandre Desplat ! Après celle pour The Grand Budapest Hotel en 2014, le compositeur français a remporté une seconde statuette pour la musique du film La Forme de l'eau, après avoir reçu des distinctions similaires cette année aux Bafta et aux Golden Globes. La dernière production signée Guillermo del Toro, en plus d'avoir remporté les oscars du meilleur film et du meilleur réalisateur, a confirmé la place essentielle d'Alexandre Desplat parmi les plus grands compositeurs du moment.

Publicité

Face à l'assemblée du Dolby Theater, le compositeur n'a pas pu s'empêcher de rendre hommage au cinéaste mexicain :

"Guillermo, merci d'avoir laissé la musique être la voix de tes personnages pour transmettre la belle mélancolie de l'amour."

De Paris à Hollywood 

Alexandre Desplat s'inscrit désormais dans la lignée des plus éminents musiciens français ayant marqué le septième art par leurs bandes-originales, à l'instar de Michel Legrand (Les Parapluies de Cherbourg, Les Demoiselles de Rochefort, L'Affaire Thomas Crown) ou Georges Delerue (Hiroshima mon amour, Le Dernier Métro, Le Mépris, Platoon).

Publicité

À 56 ans, il est devenu l'un des musiciens les plus prisés du cinéma.  S'il s'est fait une place en or en France, en gagnant notamment trois César (De battre mon cœur s'est arrêté, The Ghost Writer, De rouille et d'os), il a réussi à imposer son style et sa finesse du côté d'Hollywood à partir des années 2000, se faisant connaître à travers les partitions de La jeune fille à la perle (2003) de Peter Webber, et de Birth (2004) de Jonathan Glazer.

Il a par la suite travaillé pour les plus grands : Terrence Malick, Stephen Frears, ou encore Kathryn Bigelow ont fait appel à ses services. Et depuis Fantastic Mr. Fox (2009), il est le compositeur attitré d'un certain réalisateur américain nommé Wes Anderson. Il sera ainsi à l'affiche de son prochain film, L'Île aux chiens

Publicité

Lors d'une interview accordée à Konbini, Alexandre Desplat était revenu sur 5 morceaux de bandes-originales qui avaient particulièrement marqué sa vie, de Miles Davis à Air :

Par Louis Lepron, publié le 05/03/2018

Pour vous :