©TikTok

Comment TikTok souhaite concurrencer les plateformes de streaming musical

Spotify, Deezer et Apple Music en sueur.

Lancée en 2016, l’application TikTok n’a cessé de croître au point d’être aujourd’hui l’une des préférées des nouvelles générations à travers le monde. Celle-ci s’est notamment popularisée grâce à son aspect social, bien sûr (on peut notamment penser à l’expression "OK boomer", dont l’utilisation s’est répandue sur ce réseau), mais aussi la possibilité de se filmer en play-back sur ses chansons préférées.

Un moyen de se mettre en scène et de se divertir pour les internautes, mais aussi une possibilité d’élargir sa fan base pour les artistes. Plusieurs d’entre eux, comme Todiefor et Tsew The Kid, nous ont d’ailleurs fait part de leur intérêt pour ce nouveau réseau social en vogue. La plateforme semble donc légitime pour explorer de nouvelles possibilités en termes de musique, et c’est bien ce qu’elle compte faire.

Publicité

Comme le rapporte le journal Les Échos, citant une information du quotidien britannique The Financial Times, la société chinoise ByteDance, propriétaire de TikTok, souhaite se lancer dans le streaming musical. Et si cette même information était déjà parue dans plusieurs médias (notamment Bloomberg en mai dernier), on dispose aujourd’hui de plus amples détails : cette innovation pourrait être lancée d’ici le mois prochain.

"ByteDance est en pourparlers avec Universal Music, Sony Music et Warner Music pour des accords de licence mondiaux visant à inclure leurs chansons dans son nouveau service d’abonnement de musiques, selon des sources proches du dossier", développe The Financial Times. Pourtant, si celle-ci ne devrait pas ressembler à Spotify ou Apple Music, elle devrait tout de même offrir "un catalogue de chansons et de vidéos, avec un niveau gratuit et un niveau payant" – à l’image de la majorité de ses concurrents.

Une ambition immense pour la société mère de TikTok, tant le secteur est ultra-concurrentiel : Spotify, Apple Music, mais aussi Google Play Musique et YouTube Music, Deezer, SoundCloud, Tidal, Amazon Music… D’autant plus que les relations entre ces mêmes plateformes ne sont pas au beau fixe, à l’image des tensions entre Spotify et Apple. Pour percer au milieu de ces mastodontes déjà bien installés, nul doute qu’il faudra apporter de nouvelles fonctionnalités pour se différencier, proposer des offres attractives ainsi qu’une interface irréprochable.

Publicité

Ce nouveau service de streaming musical pourrait potentiellement s’imposer très rapidement comme le numéro un mondial. Car si les applications chinoises comptaient jusqu’à présent principalement sur le public asiatique, la société ByteDance a réussi (avec TikTok) à venir gratter de nouveaux espaces et de nouveaux publics, que ce soit en Europe ou aux États-Unis.

Par Guillaume Narduzzi, publié le 19/11/2019

Copié

Pour vous :